jeudi, décembre 28, 2006

Le farniente en loungewear

Extraits d'un article publié ce matin dans Le Soleil

Les vacances de Noël sont l’occasion de se détendre en famille et de recevoir des amis à la maison. Vêtue d’un confortable, mais élégant, ensemble de style « loungewear », vous pourrez facilement passer d’une activité à l’autre sans vous changer.

Le « loungewear » est un courant présent dans la mode occidentale depuis quelques années. Il peut se traduire par des tenues de détente raffinées. On troque donc le t-shirt défraîchi et le pantalon de jogging pour une camisole bordée de dentelle, un haut satiné ou encore un pantalon de coupe yoga.

Cet hiver, ce sont les vêtements d’aspect luxueux, mais à petits prix, qui ont la cote. Recherchez les matières satinées, les dentelles ou les lisérés de paillettes pour paresser avec goût à la maison.

Pyjama geisha, 29.95 $, chez Simons


Le luxe abordable est vu cette saison chez La Senza avec le pantalon de satin, un coup de cœur de la saison. Offert dans les teintes de vieux rose, de gris ou de chocolat, il est pratique avec sa taille coulissante et ses poches cargos et il s’agence à un haut de coton ou à un t-shirt ajusté à logo.

Chez La Vie en rose, on joue la détente glamour avec des camisoles asymétriques à licou agrémentées de petites pierres du Rhin et avec de jolis mini-cardigans froncés aux coloris mode de blanc, de fuchsia et de noir. Le tout confectionné dans des textiles extensibles combinant le coton et l’élastanne.

Les robes de détente sont des incontournables du farniente, offertes cette saison avec leur taille empire ou encore avec les manches kimono et autres détails asiatiques. Toutefois, oubliez la traditionnelle robe de chambre de ratine, démodée et encombrante. On préfère un peignoir satiné et léger, mais qui vous enveloppera tout autant.

Enfin, vos pieds seront comblés avec de jolies pantoufles hautes qui rappellent les Ugg Boots, ces bottes pastel en peau de mouton portées par les stars hollywoodiennes ces dernières années. Faites de tissu suédé ou poilues, ces pantoufles sont les plus tendances cet hiver !

mercredi, décembre 13, 2006

Mes chaussures marchent à moi !

Pas besoin de me déplacer ou d'affronter les foules au centre commercial. C'est devant mon ordi que je choisis mes chaussures et accessoires. J'ai essayé et tout de suite adopté ! J'ai même commandé des bottes d'hiver pour mon chum et je crois bien qu'il les aime.

Quoi de plus excitant que de recevoir une paire de chaussures à domicile, livrées par la gentille madame de UPS ? Même que ce matin, j'ai reçu un magnifique sac à main en cuir rouge.... pendant que je déjeunais ! Yé ! Merci Aldo pour ce cadeau ! (il y a quand même certains avantages à être chroniqueuse mode !).

D'ailleurs, on dit que d'offrir une paire d'escarpins, de bottes ou de chaussures griffées est un cadeau in cette année ! Moi, j'approuve (parce qu'on en a jamais assez ! ;))


Escarpin rouge à offrir en cadeau, en solde chez Transit

Botte dorée, également en solde, chez Aldo

Il m'est d'ailleurs venu l'idée d'inviter mes lecteurs du Soleil à essayer l'achat en ligne pour le magasinage des Fêtes. J'en ferai mention dans ma prochaine chronique. C'est tellement plus relaxant. Et il n'est pas trop tard pour faire vos commandes: la livraison ne prend que 2 à 3 jours. Vous pouvez même faire livrer chez la personne de votre choix ! Pratique.

psitt ! en passant, il y a plein de rabais en ligne... allez y jeter un oeil !

www.aldoshoes.com
www.transitshoes.com

mercredi, décembre 06, 2006

Un post à faire rougir

Dans la vie de chroniqueuse mode, il y a des assignations plus divertissantes que d'autres. Hier soir avait lieu un défilé de lingerie de la boutique Lee Love, en guise de préliminaire à une démonstration de produits érotiques. J'y suis allée avec mon copain, question de se mettre au goût du jour ! ;)

Quelle ne fût pas ma surprise de constater que le choix est non seulement varié, mais aussi très raffiné. Certains vibrateurs ont même été conçus par des designers de prêt-à-porter de renom !
Celui-ci porte d'ailleurs le nom de sa créatrice, la designer Shiri Zinn, qui a entre autre déjà travaillé avec la designer Sonia Rykiel. Sa fourrure rose et ses cristaux de Swarovski rappellent davantage le luxe que l'érotisme ! Il se vend toutefois 250 $ !


Et que dire de ce vibrateur très design, appelé le Lelo Nea et vendu 130 $. Trainez-le dans votre sac à main sans risque de vous faire prendre ! ;)


p.s. pour ceux qui se posent la question, je n'ai rien acheté ! Je travaillais quand même !! ;)

vendredi, décembre 01, 2006

Le jumper fait un saut dans votre garde-robe !

Extrait d'un article publié hier dans Le Soleil

N’ayez crainte. Il n’est pas question ici de vous inciter à troquer votre tailleur pour un jumper d’écolière. Mais plutôt de présenter une version plus femme de ce classique de la mode, oublié des tendances ces 10 dernières années. Revoici la robe-chasuble.

C’est un retour en bonne et due forme que fait cet automne la robe-chasuble, mieux connue sous le nom de jumper. Autrefois réservée aux écolières portant l’uniforme, cette jolie robe à l’allure juvénile a été revisitée par plusieurs designers cet automne, se retrouvant aujourd’hui en boutique.

Pratique et confortable, elle se porte le plus souvent avec un chemisier ou sur un corsage à manches longues. Vue sur les podiums de Chanel, de Luella et de Chloé, la robe chasuble loge également aux enseignes des grands magasins. Par exemple, elle prend un air rétro chez Zara, chic chez Holt Renfrew et juvénile chez Simons.

Collection Luella

Si elle a toujours un style sage et classique, la robe chasuble a bien d’autres qualités plus contemporaines. Chez Holt Renfrew, la tendance du mois est signée par Ralph Lauren et présente un modèle des plus chics. Mi-chemisier, mi-fourreau, la robe-chasuble complète élégamment les hauts vaporeux et habille les jambes moulées de la saison. Son ourlet tombe sur ou sous le genou, dans une coupe rappelant la jupe crayon, très féminine, et confortable puisqu’elle est faite de lainage doux.

Par sa forme généralement très droite, la robe-chasuble attire le regard sur le buste, allégeant ainsi le poids du bas du corps. Les femmes aux jambes lourdes et aux hanches rondes peuvent donc facilement la porter. Cette forme de robe convient également aux femmes ayant une petite poitrine.

Enfin, pour les sorties, les plus jeunes la porteront avec une ceinture large et des leggings, un autre article « dépoussiéré » cette saison. Ou encore portez-la sur un jean cigarette et directement sur la peau, si vous avez les bras fermes, c’est la tendance européenne de l’heure.