mardi, janvier 26, 2016

Savez-vous bien conduire sur une chaussée enneigée ?

« Avez-vous la bonne technique de conduite hivernale ? » 

Voilà la question que nous a posée, d’entrée de jeu, le pilote professionnel Carl Nadeau. Le « nous » en question était un petit groupe de journalistes et de gens de l’industrie automobile, vendredi dernier, auquel j’avais été invitée par Mitsubishi Canada.

En compagnie de mon instructeur, Yan, juste avant le départ.

Et j’étais la seule fille de mon groupe. Je le spécifie puisque, malgré la blague un peu "machiste" d’un collègue, j’étais nullement intimidée. J’adore conduire, dans la neige ou en plein été (je suis toujours nostalgique de ma moto sport !) et j’étais donc très heureuse, voire excitée, à l’idée de participer à cet essai routier.

En fait, Mitsubishi avait sillonné les villes du Québec la semaine dernière, pour faire connaître la technologie S-AWC de son Outlander, mais aussi pour inciter les conducteurs de tous les niveaux à suivre ce type de formation.

Et je trouve l’idée excellente ! On devrait tous, sur une base régulière, suivre un cours sur la conduite hivernale ! Il me semble que ça serait un beau cadeau à offrir à un parent ou à un ami ! Je lance l’idée.

Bref, après une mini-formation théorique d’une trentaine de minutes, nous avons tous embarqué dans les véhicules, des Outlander GT équipés en série de la technologie S-AWC. Une technologie qui nous avons pu tester sur un petit parcours aménagé sur un stationnement, partiellement enneigé et glacé.


Quatre tracés avaient été aménagés pour cet essai : arrêt d’urgence, slalom, slalom avec obstacles et éviter un obstacle en urgence (l’orignal !).

Mais avant de démarrer, le pilote Carl Nadeau nous rappelle les erreurs les plus souvent observées chez la plupart des conducteurs (on prend des notes, tout le monde !) :

-         - Une mauvaise position de conduite limite la rapidité d’action et les réflexes. Trop de gens conduisent trop loin du volant (parfois, de peur d’être blessé par le coussin gonflable). Avancez-vous !
-         
 -          - Pomper des freins ABS est non seulement inutile, mais cela va augmenter considérablement votre distance de freinage.
-          
-          -  Ne jamais crisper le volant. Restez calme et en contrôle de votre véhicule.
-          
            -  Ne fixez pas la chaussée glacée ou le banc de neige (vous risquez de vous y retrouver !). Balayez votre regard au loin et ayez une vision large.
-          
 -          -  Enfin, déneigez complètement votre véhicule avant de partir. Et remplissez régulièrement votre réservoir de lave-glace !

Non seulement j’ai adoré cet exercice de conduite, mais j’ai aussi beaucoup aimé la conduite du Outlander GT. Malgré son habitacle assez imposant, il a une très bonne accélération et, surtout, ses freins ABS et quatre roues motrices ont été plus qu’efficaces. Même sur les plaques glacées, ils répondaient très bien.  



Et, vous savez quoi ? La seule fille du groupe a été la seule pilote qui n’a touché aucun cône de tout le parcours ! :-) #fierté

lundi, janvier 18, 2016

4 boutiques à (re)découvrir à Québec en 2016 !

Durant la dernière année, les nouvelles portant sur le commerce au détail ont été plutôt négatives. Les fermetures de magasins et les difficultés du marché ayant plus souvent fait les manchettes que les ouvertures !

Pourtant, de nouvelles enseignes mode et beauté ont fait leur apparition à Québec en 2015 ! J’avais donc le goût de débuter l’année sur mon blogue (oui, je sais, je suis en retard, contrat professionnel oblige… ;)) en vous présentant 4 chouettes boutiques indépendantes à visiter cette année !


La Chic Bohème

Vous auriez besoin d’une petite escapade exotique en ce mois de janvier ? Entrez à La Chic Bohème. La boutique qui occupe l’ancien local de la ligne prêt-à-porter Marie Dooley a rapidement fait sa place depuis son arrivée à l’automne. Plus récemment, le dynamique duo propriétaire mère et fille, Vicky et Layla Rochefort, a aussi ouvert la Chic Friperie au second étage.

Proposant des importations et des pièces uniques, à la fois colorées, gypsies et sélectionnées avec soin (et beaucoup de goût !), la Chic Bohème rassemble une clientèle de tout âge, et c’est tant mieux.

Psitt ! Saviez-vous que La Chic Bohème accueillera bientôt sa « grande sœur », la boutique Sensas, dans son espace ? Deux styles bien distincts, mais tout aussi recherchés.

Découvrez-la au 3-B boul. René-Lévesque Est.

Page FB: La Chic Bohème


Des imprimés colorés et des tissus vaporeux et légers: voilà un style qui invite au voyage et qui nous fait oublier l'hiver ! J'aime. :-)
Photo prise avec mon iPhone   


Ouverte depuis un mois, la Chic Friperie propose des vêtements de seconde main au style intemporel. 
Photo prise avec mon iPhone 


Ma Garde-robe

Tout près de La Chic Bohème, dans le local qui rassemblait autrefois les robes de mariée de Marie Dooley, c’est la designer et commerçante Marie-Eve Boutin qui a installé sa boutique Ma Garde-robe. Il s’agit en fait de la quatrième boutique pour la jeune femme d’affaires de Québec, dont je suis le parcours depuis ses débuts dans le Vieux-Lévis, il y a un peu plus de 10 ans.

Ma Garde-robe est donc le reflet du portfolio de la créatrice de mode, qui s’inspire des nombreuses photos épinglées sur Pinterest. Ses vêtements sont féminins, facile à porter et, surtout, abordables.

J’ai porté récemment plusieurs de ses créations lors de tournages web et télé et je les ai adorés. J’ai beaucoup aimé les petites tuniques confortables, bien taillées et polyvalentes.

Hâte de découvrir la prochaine collection ? Ma Garde-robe présentera ses nouveautés printanières lors d’un défilé le 22 mars au Griendel. On s’y voit ?  

D’ici là, on la visite au 1005, rue Salaberry.

Page FB: Ma Garde-robe






La designer et propriétaire Marie-Eve Boutin, lors de l'ouverture officielle de sa boutique.  




La semaine dernière, j'ai porté quelques créations de Ma Garde-robe, dont ce haut aux manches en dentelle colorée que j'ai beaucoup aimé. Tournage au CNDF avec Lara Émond (à gauche).



Rituels

Messieurs, vous n’êtes pas en reste ! Rituels est votre boutique. Jumelant un salon de barbier à une boutique de soins et de produits pour lui, Rituels accueille aussi dans son petit espace Monsieur Cocktail, du mixologue Patrice Plante. 

Fort actif sur les médias sociaux, Rituels attire les hommes barbus (ou non !) de partout au Québec qui recherchent des accessoires de rasage traditionnels de qualité. 

Faites un arrêt au 765-B rue Saint-Joseph Est ou au www.rituels.ca.

Page FB: Rituels

Photo tirée de la page web de Rituels


Studio Rebel

Une boutique de fringues dans un studio de yoga ? Bien sûr ! L’idée fort originale est de France Girard, professeure de yoga et propriétaire du Studio Rebel. Le lieu à la fois zen et branché présente plusieurs vêtements de designers d’ici et d’ailleurs, dont les ponchos signés Carlo (une designer de Québec) et les leggings colorés Fay With Love. 

Autre attraction qui retient notre attention : le bar à plantes où l’on concocte des toniques à base de plantes médicinales.



Pour s’initier au yoga ou simplement pour faire un brin de shopping, on se rend au 55 rue Saint-Joseph Ouest, www.rebel.qc.com 


Les populaires leggings Fay With Love. Photo tirée de la page FB


Page FB: Studio Rebel

mercredi, janvier 06, 2016

Des soins québécois pour faire barrière au froid !

En ce début d’année, j’aimerais vous souhaiter à tous une excellente année 2016 ! Santé, bonheur, et aussi, prenez du temps pour vous.

Et, comme l’hiver a repris ses droits, je vous dirais aussi de prendre soin de votre peau. Le froid, le vent et les changements de température mettent la peau à rude épreuve (et notre moral, parfois !). Si vous êtes comme moi, la peau sèche est arrivée en même temps que la nouvelle année !

Alors, je vous propose trois gammes de soins hydratants, toutes formulées et fabriquées au Québec, et que j’ai testées ces derniers jours.




Du lait de chèvre pour la peau
Je débute avec une gamme à prix doux, tout comme ses savons. La marque Caprina, de la compagnie montréalaise Canus, est en effet conçue à base de lait de chèvre. Ce lait de chèvre, qui provient de fermes laitières du Québec et de l’Ontario, a la propriété d’hydrater, de régénérer et de protéger l’épiderme. Son populaire pain de savon se hisse d’ailleurs au quatrième rang des savons les plus vendus au Canada, derrière Dove, Olay et Ivory, affirme l’entreprise.

La gamme Caprina se compose d’une quarantaine de produits pour la famille (savons, bains moussants, gels de douche, laits corporels, etc.) qui se déclinent en différentes formules. Parmi mes chouchous, la crème hydratante est idéale pour protéger et soulager les parties les plus sèches du corps, comme les coudes, les genoux et les mains.


Chaque produit se détaille entre 3 $ et 8 $ en pharmacie.

Mains de velours
Saviez-vous qu'à part la peau de votre visage, la peau de vos mains est celle qui vieillit le plus vite ? C’est aussi celle qui se déshydrate le plus rapidement.

Mon conseil : j’ai toujours un tube de crème à portée de main ! Dans mon sac à main, sur mon bureau, sur ma table de nuit…  Je me crème les mains plusieurs fois par jour !

Mon coup de cœur va à la crème réparatrice main & ongle de G.M. Collin. Sa formule à texture veloutée est enrichie d’extraits botaniques et d’ingrédients biotechnologiques qui réhydratent la peau des mains tout en renforçant les ongles.

Elle se détaille 24 $, en vente dans les centres et instituts de beauté.


Psitt ! J’adore la marque G.M. Collin, que j’ai maintes fois citée dans mes chroniques beauté. Elle a été fondée en France en 1957, mais depuis les années 1990, tous ses produits sont fabriqués à Montréal, par Les Laboratoires Dermo-Cosmetik.

Un autre produit parfait pour l'hiver est l'huile traitante pour le corps qu'on peut utiliser seule ou sous la crème (ce que je fais). L'avez-vous déjà essayée ?

Gommage à l’ancienne
C’est connu, avant de crémer, il faut bien exfolier la peau ! Pourquoi ? Pour éliminer les cellules de peau morte et pour permettre à l'épiderme de s’oxygéner et de favoriser le renouvellement cellulaire naturel. L’exfoliation augmente aussi l’efficacité de la crème qui pourra ainsi pénétrer plus profondément dans l’épiderme.
J’ai récemment découvert la marque Jenetiqa, une entreprise québécoise qui fabrique des produits de beauté haut de gamme tout en étant abordables. Une entreprise éco-responsable qui minimise aussi la surutilisation du papier.

Et j’ai été totalement charmée par le gommage ancien au sucre et à l’érable. Sa fragrance gourmande donne presque le goût d’en manger ! Mais, surtout, sa texture est douce et efficace. Elle n’irrite pas la peau. 30 $ au www.jenetiqa.com

Et vous ? Quels sont vos soins chouchous pour contrer le froid ?

Voici les liens: 

www.jenetiqa.com