jeudi, mai 26, 2016

La crème solaire ATTITUDE au banc d’essai


Alors, vers quelle crème se tourner ? Pour ma part, je préfère de loin les crèmes solaires minérales à base d’oxyde de zinc. Surtout pour protéger mes deux cocos qui ont la peau ultra réactive. Je n’exagère même pas. Le week-end dernier, au chalet, alors que les enfants jouaient à s'arroser, je leur ai mis un écran solaire chimique en vaporisateur. Erreur. Leur peau s’est asséchée, n’a pas absorbé le produit et, deux jours plus tard, était recouverte de petits boutons rouges. Mes enfants avaient fait une réaction allergique.

Mes deux cocos, avant de se crémer, avec leur maillot Hopalo, une autre belle marque québécoise ! 


Les vaporisateurs ont donc pris le chemin de la poubelle. Et retour exclusivement aux crèmes minérales. Vous n'êtes pas convaincus ? Ce billet de blogue de ATTITUDE pourra vous éclairer dans votre choix. 


J’utilise d'ailleurs actuellement celles de la gamme québécoise ATTITUDE pour tout-petits qui, en plus d’être minérales, sont toujours exempts de produits cancérigènes. J’ai reçu les produits en envoi de presse ce printemps et voici mes commentaires, après les avoir testés dans différentes occasions et températures.




Écran solaire FPS30 minéral ATTITUDE pour tout-petits, 14,99 $ pour 75 g. En vente dans certaines épiceries, pharmacies et en ligne.


J'ai reçu les produits de la gamme solaire pour tout-petits de ATTITUDE alors qu'il y avait encore de la neige sur mon balcon ! ;-)





Les + :

-        La crème s’étend bien, ne reste pas blanche et la nouvelle formule est moins collante que par le passé. Les enfants peuvent facilement l’appliquer eux-mêmes.

-        Les enfants adorent les emballages d’animaux !

-        Parfaite pour les peaux sensibles, ne pique pas et aucune réaction cutanée.

-         La fragrance à la fleur de vanille est douce et agréable (exit l'odeur forte de noix de coco !).

-        Coup de cœur pour le gel fondant après-soleil, qui apaise la peau rougie ou asséchée. Mes enfants ont rapidement adopté le tube du dauphin !

Mon "pas frileux" a même testé l'écran solaire dans l'eau !


Les - :

-      Le format de 75 g. est pratique pour l’école, mais vraiment trop petit pour la maison. Un tube se vide en moins d’une semaine ! J’aurais aimé un plus grand format (et moins d’emballage).

-      Seul le FPS 30 est offert. Ce qui est suffisant pour moi, mais j’aurais aimé davantage de protection pour la peau sensible de fillette, une blondinette aux yeux bleus et à la peau pâle.

-      Les produits ne sont pas en vente partout et sont peu ou pas disponibles dans certaines régions. Ils sont actuellement en rupture de stock sur le site web, mais de retour le 1er juin (la compagnie aurait dû prévoir une plus grande réserve, à mon avis). À noter que le prix de détail suggéré est de 15 $.




Est-ce qu’on rachète ? Bien sûr ! J’adore les produits ATTITUDE et, malgré mes petits bémols, la gamme solaire pour les tout-petits est l’une de nos préférées (et Dieu sait que j’en ai testées ces dernières années !).

mardi, mai 17, 2016

10 des plus belles terrasses où prendre l'apéro à Québec

(Cet article a été publié le 11 mai dans Le Huffington Post Québec)

Dès que les premiers chauds rayons de soleil apparaissent, les restaurateurs déploient les parasols et dépoussièrent le mobilier de patio. Les terrasses ne manquent pas à Québec. Elles se comptent par dizaines, voire plus d’une centaine dans la région. Animée, zen, urbaine ou en pleine nature, chaque terrasse a sa propre ambiance et son menu de cocktails (ou mocktails)  à siroter. Voici mon top 10 des plus belles salles à manger extérieures à visiter durant toute la belle saison.


Musée national des beaux-arts du Québec : vue sur les Plaines
La terrasse du restaurant du Musée national des beaux-arts du Québec possède certainement l’un des plus beaux emplacements géographiques de la ville, avec sa vue imprenable sur le fleuve et sur les plaines d’Abraham. À l’abri des bruits de la ville (qui est pourtant à proximité), la magnifique terrasse aux parasols rouges invite les passants à s’y attabler pour déguster la cuisine créative de la chef Marie-Chantal Lepage ou pour y prendre l’apéro, après une visite au musée, pourquoi pas ! 1, rue Wolfe (Parc des Champs-de-Bataille), Québec, www.mnbaq.org

Photo Idra Labrie


La Barberie : nouvelles cuves, nouveau décor
À l’image de la microbrasserie coopérative de la basse-ville, la terrasse de La Barberie est accueillante, décontractée et animée. Certains soirs, des artistes locaux y vont de leur prestation alors que d’autres, ce sont les discussions enflammées qui prennent le dessus. Après plusieurs mois de rénovations, le nouveau décor et surtout les nouvelles cuves de brassage ont été inaugurés en avril, permettant ainsi à la microbrasserie artisanale de fabriquer plus d’houblon et plus de saveurs. 310, rue St-Roch, Québec, www.labarberie.com
Photo Émilie Dumais


L’Atelier : la frénésie de la Grande Allée
Depuis quelque temps, la folie du cocktail s’est littéralement emparée de la ville. Pour déguster un classique ou un mélange plus créatif, le bar à cocktail L’Atelier ne donne pas sa place quand vient le temps du 5 à 7 entre amis. Sa terrasse (entièrement chauffée et couverte au besoin) est le rendez-vous par excellence sur la Grande Allée. Parmi les nouveautés sur la carte des cocktails, on se laisse tenter par La Modernité, le cocktail qui a permis au mixologue et copropriétaire Patrice Plante de remporter le premier prix lors de la récente finale canadienne du prestigieux concours Courvoisier : The Toast of Paris. Un cocktail gagnant sur toute la ligne ! 624, Grande Allée Est, Québec, www.bistrolatelier.com
Photo Marc-Antoine Jean


Un détour par Wendake à La Traite
Hors de la ville, une terrasse retient notre attention. Celle du restaurant La Traite, à l’arrière de l’Hôtel-Musée Premières Nations et à quelques pas de la rivière Akiawenrahk. On y va pour déguster la cuisine maintes fois primée de La Traite et de son chef, mais aussi pour les animations quotidiennes durant l’été (de la fin juin à septembre) avec tam-tams et danses autochtones. À boire pour le 5 à 7 : les cocktails des clans familiaux, faits à base de liqueurs de fruits sauvages et d’infusion de thé du Labrador. 5, Place de la Rencontre, Wendake, www.restaurantlatraite.ca

Photo Tourisme Wendake



Deux 22 : destination urbaine
Envie de casser la croûte et de prendre l’apéro ? Ou de magasiner ? Pourquoi pas les deux ! Le concept bouffe-bar-boutique du Deux 22 séduit une clientèle grandissante de trentenaires urbains depuis son ouverture il y a un peu plus d’un an. À l’arrière de la boutique, lorsqu’il fait beau, une terrasse à l’abri des regards invite à s’y attarder pour prendre un tacos (ou deux !) sur le pouce, qui est la spécialité de la place. 222, rue Saint-Joseph, Québec, www.deux22.com


Ambiance californienne au Napa Grill
À chaque été, la terrasse du Napa Grill, située à l’Hôtel Le Bonne-Entente, est une valeur sure. Ce petit bijou de terrasse a tout pour attirer la clientèle jusqu’à la pointe de Sainte-Foy : un décor fleuri, une piscine creusée, une atmosphère festive et une cuisine californienne qui permet de se sentir en vacances… à quelques kilomètres de la maison ! Vous y allez en famille ? Un service de garde pour les enfants est offert gratuitement les vendredis et samedis soirs. À noter que le restaurant-terrasse est ouvert de la mi-juin à septembre, excepté les jours de pluie. 3 400, chemin Sainte-Foy, Québec, www.lebonneentente.com



Bello Ristorante : au cœur du Vieux-Québec
Les terrasses sont parfois étroites dans le Vieux-Québec. Mais pas celle du Bello Ristorante, qui double pratiquement la capacité de sa salle à manger lorsque sa terrasse est ouverte. Offrant une cuisine typiquement italienne, mais très actuelle, le Bello est la place pour boire un Pinot Grigio face au soleil ou pour y déguster une entrée de bresaola parsemée de copeaux de parmesan. C’est aussi le lieu idéal pour étirer un lunch d’affaires jusqu’au milieu de l’après-midi ! 73, rue Saint-Louis, Québec, www.belloristorante.com



Le Lapin Sauté : le charme du Petit Champlain
S’attabler au Lapin Sauté, c’est retrouver le côté rustique, champêtre et réconfortant des vieilles auberges du début du siècle. Et découvrir par le fait même la cuisine du terroir, déclinée autour du lapin. Aménagée entre la rue piétonne et le petit parc adjacent, la terrasse de 52 places plonge les clients dans l’atmosphère unique et charmante du quartier Petit Champlain. Lors de l’apéro ou pour faire une pause de magasinage, on s’y arrête pour partager une planche de charcuteries, où le lapin est évidemment en vedette. 52, rue du Petit-Champlain, Québec, www.lapinsaute.com



Le Chic Shack : des burgers qui ont du style !
Le burger et la poutine ont résolument du style au Chic Shack ! Le petit resto du Vieux-Québec, appartenant à la famille Price (Auberge Saint-Antoine), fait la preuve que la frite peut s’éclater et se réinventer, et ce, tout en restant à petit prix. On l’accompagne d’un soda au cassis fait maison ou d’un lait frappé au caramel salé à l’érable. La petite terrasse, chauffée, permet de prendre le pouls de la ville et de contempler le Château Frontenac. 15, rue du Fort, Québec, www.lechicshack.ca





Toast : une oasis de verdure dans le Vieux-Port
La réputation du restaurant Toast n’est plus à faire. Tant dans l’assiette que pour le service impeccable, l’adresse attire les gastronomes en quête de créativité culinaire. Dans la cour intérieure, une terrasse verdoyante, bordée de murs de pierres anciennes, invite les convives à s’y attabler durant plusieurs heures, en bonne compagnie. Lorsque le temps est gris, la terrasse se couvre rapidement. À noter que le restaurant est ouvert qu’en soirée. 17, rue Sault-au-Matelot, Québec, www.restauranttoast.com