mardi, mai 30, 2006

Le visage parfait... ou presque !

On vous a déjà dit que vos traits étaient parfaits ? Vérifiez-le par vous-même ! Je mets en ligne le site web d'un chirurgien plastique de Californie qui a été le premier à utiliser le nombre d'or pour réaliser ses chirurgies du visage.

Oui oui... le fameux nombre d'or dont il est question dans le Da Vinci Code. Vous savez, la proportion définie par le rapport de 1,618:1 (Phi), laquelle serait présente dans la nature et serait l'expression même de la beauté. Des formes harmonieuses de la nature comme les ailes d'un papillon, les pétales d'une fleur et la coquille d'un escargot qui reproduisent naturellement ce ratio.

Et les maîtres de l'art l'ont reproduit maintes fois depuis la Grèce antique. On a retracé le nombre d'or dans la pyramide de Khéops, le Parthénon d'Athènes et la Cathédrale Notre-Dame-de-Paris.

Idem pour le corps humain. Les plus privilégiés d'entre nous ont des traits définis par le nombre d'or ou la divine proportion. Les autres s'en approchent ou... font appel à la chirurgie esthétique !

Ces modèles de traits harmonieux présentés aux patients en chirurgie esthétique ont été développés par le chirurgien esthétique de Californie Stephen R. Marquardt. D’après le site Web Beautyanalysis.com, le masque de beauté de Stephen R. Marquardt se superpose de manière exacte aux faciès des plus belles femmes, toutes époques, cultures et origines ethniques confondues.

Le célèbre médecin a par la suite reproduit ce masque pour planifier des chirurgies esthétiques, et, jusqu’à aujourd’hui, la Californie demeure le lieu privilégié pour ce type d’intervention chirurgicale. Mais, sachez que même au Québec, les chirugiens plastiques utilisent cette méthode pour leurs interventions !

J'en ai parlé dans un article il y a deux semaines et depuis plusieurs me demandent l'adresse du site web. La voici: www.beautyanalysis.com

En cliquant sur l'icône You and the Mask, vous pouvez même tester le masque de beauté sur votre propre visage (moi, je n'ai vraiment pas le courage !!!)

L'émission TVA en direct en a aussi parlé la semaine dernière, encore une fois en citant mon article sans donner la référence. Merci aux recherchistes !! :(

1 commentaire:

Anonyme a dit...

Trop de ressemblance ! moi qui dessine je trouve que c'est un rien monotone.