jeudi, janvier 19, 2017

8 nouveaux soins québécois spécialement formulés pour affronter le froid

Pour profiter pleinement des plaisirs de l’hiver, on ne sort jamais sans sa doudoune, sa tuque… et sa crème hydratante! C’est connu, le temps glacial, le yo-yo de la météo, le vent et l’air sec des maisons chauffées sont autant de sources de stress pour la peau. Elle devient alors terne, gercée et déshydratée. Et plus le mercure plonge, plus l’épiderme tiraille. 

Pour y remédier, les compagnies québécoises ont développé, au fil des ans, des gammes performantes et adaptées au climat québécois. En ce début d’année, on a mis à l’épreuve huit nouveautés dans l’industrie québécoise de la beauté pour se blinder contre le dessèchement hivernal.

Le lait polyvalent d’IDC
La populaire marque dermocosmétique basée à Québec IDC a débuté l’année en faisant des heureuses. Elle vient d’ajouter pas un mais trois nouveaux produits à sa gamme de soins. On a retenu le lait micellaire quatre-en-un Intégral qui nettoie la peau en douceur, démaquille les yeux, les lèvres et le visage tout en hydratant la peau grâce à son film protecteur. Notre verdict : on a aimé son effet à la fois apaisant et protecteur qui est parfait par temps froid. Gageons que le nouveau tube sera l’un des chouchous de la clientèle d’IDC. 25,99 $ chez Jean Coutu. 
x



Les bombes des Pétards
Vous aimez vous prélasser dans la baignoire quand il fait froid ? Alors, faites couler l’eau tiède (pas trop chaude!) et glissez-y une des nouvelles bombes moussantes pour le bain de Les Pétards. La pétillante compagnie écolo montréalaise propose deux nouvelles options : C’est bon pour ton karma et Ohhh darling. Deux produits qui sont fidèles à l’image de la marque avec un packaging coloré, rigolo et des ingrédients naturels. 6,95 $ chacun. 
Photo Facebook Les Pétards


La nouvelle gamme urbaine de Marcelle
Protéger sa peau des agressions externes est décidément dans l’air du temps. Et la compagnie Marcelle emboîte le pas en ce début d’année avec sa nouvelle gamme City, qui est bien en vue sur les tablettes des pharmacies depuis le 6 janvier. On y retrouve des produits de base, dont une crème teintée pour le visage avec FPS 25 et un cache-cerne assorti, qui ont été spécialement formulés pour créer une barrière aux effets de la pollution, des changements brusques du climat, du vent et du froid. Une gamme parfaite pour la vie québécoise, quoi! À partir de 10,95 $. 
Photo Instagram Marcelle


La crème hivernale de Zorah
Quel bonheur que d’avoir les joues rougies après une journée à jouer à l’extérieur! Mais ce l’est moins lorsque la peau picote et dessèche par la suite. Pour éviter ces petits désagréments, la marque de biocosmétiques Zorah propose trois nouveautés, dont la crème hivernale Yepa. Riche en huile d’argan et en acides gras insaturés, Yepa a été formulée de façon à permettre aux peaux sensibles d’affronter les hivers canadiens. Exit les gerçures et la déshydratation causées par le froid ! Le plus : cette crème douce convient à tous les membres de la famille, même les peaux sensibles des tout-petits. Le moins : son prix est plus élevé que les produits de la même catégorie. 56,99 $ pour 50 ml. 
Photo Facebook Zorah


Les shampoings naturels de Mistik chez Pharmaprix
Commercialisée depuis 2009, la gamme de soins capillaires, végétale et biodégradable, Mistik fait beaucoup jaser en ce début d’année. Et avec raison. C’est que ses shampooings et soins capillaires 100 % naturels et fabriqués au Québec sont désormais vendus dans tous les Pharmaprix de la province. On a testé et particulièrement aimé l’hydro-sérum capillaire, lequel contient du lin cultivé en Estrie qui permet de préserver l’hydratation ainsi que des bleuets du Lac-Saint-Jean qui nourrissent les cheveux en vitamines tout en agissant comme protection antioxydante. Seul petit bémol : le flacon-pompe de la bouteille de shampooing demande plusieurs pressions et un peu (trop) de patience. 16 $ et 18 $ dans les Pharmaprix. 
Photo courtoisie Mistik


L’exfoliant au café d’Elle R Cosmétiques
Des sachets de café dans les rayons des cosmétiques ? Bien sûr ! Le café est un ingrédient de plus en plus prisé par les compagnies de beauté, en raison de ses vertus minceur, décongestionnant et anti-cellulite. C’est donc peu surprenant de le retrouver dans un nouveau exfoliant au café de la compagnie Elle R Cosmétiques. Le plus : la gamme de sachets se décline en différentes catégories, selon votre type de peau. Le moins : n’oubliez pas de bien rincer votre douche ou baignoire après l’utilisation ! 14,99 $ pour 150 g. 



La crème Akilhiver de Laboratoire Larima
L’entreprise familiale Larima importe et distribue depuis 40 ans des soins cosmétiques concoctés à Monaco pour le marché exclusif du Québec. Cet hiver, elle propose la crème Akilhiver qui, comme son nom l’indique, est spécialement conçue pour affronter les hivers québécois. Elle s’applique sur le visage, sur les mains et sur tout le corps, pour éviter la déshydratation de la peau. Nous l’avons mise à l’épreuve durant une fin de semaine de ski et elle a bien rempli son mandat. Un point irritant toutefois : son parfum est, à notre avis, trop prononcé pour un produit destiné au plein air. 21,50 $ pour 100 ml. 


En institut : l’exfoliation corporelle de Institut Divas & cie
Les soins d’hiver sont aussi offerts en institut et dans les spas, partout au Québec. Nous avons fait l’essai d’un nouveau soin exfoliant corporel, proposé chez Institut Divas & cie à Québec. Plus qu’un simple gommage de la peau, le soin en institut active la circulation sanguine et améliore le bronzage pour les chanceuses (et chanceux) qui iront dans le Sud cet hiver. On a adoré ce soin fait à partir des sels marins de Cuccio et qui laisse la peau douce au toucher pendant plusieurs jours et adoucit réellement les zones sèches. Le plus : la douce fragrance de papaye ou de pomme grenade (à vous de choisir!) nous fait voyager le temps de la séance! 80 $ pour une exfoliation de 60 minutes. 


(Cet article a été écrit et publié à l'origine pour Le Huffington Post Québec. Vous pouvez aussi le consulter ici.) 

mardi, octobre 18, 2016

ZAZZ: Un premier bar à coiffure à Québec

Une mise en plis, sur votre heure du lunch ? Tendance venue de New York, puis popularisée à Montréal ces dernières années, le bar à coiffure, qui vous propose un brushing sans rendez-vous, a le vent dans les voiles.
Le dernier-né à Québec se nomme Zazz: un tout nouveau concept de six stations de coiffure et beauté.
Impossible de ne pas remarquer le nouveau venu à Place Ste-Foy. Sa vitrine lumineuse sur deux niveaux attire certainement les regards. Et les clientes. Elles sont nombreuses à expérimenter le concept de la nouvelle boutique qui propose six différentes stations. En plus du blow dry bar d’inspiration new-yorkaise à la mezzanine, on peut aussi s’y arrêter pour une retouche maquillage, pour une manucure express, pour un service de perruques, pour le bar à mixologie capillaire (où l’on mixe des colorations et traitements), en plus d’une section pour l’on peut essayer des brosses, séchoirs et fers avec une experte avant de passer à la caisse.
x

« Nos professionnels sont formés pour offrir un service personnalisé et des astuces beauté. C’est une boutique qui permet d’essayer les produits ou simplement de se faire faire une mise en beauté durant l’heure du dîner », indique Alain Parent, président du Groupe Éléganza et propriétaire de la nouvelle bannière.

À mi-chemin entre le salon de beauté et la boutique, le concept Zazz fait déjà jaser. Il devrait rapidement prendre de l’expansion et s’installer dans d’autres villes nord-américaines, souhaite l’homme d’affaires.
Qui ne rêve pas de se faire coiffer tous les matins?


5 autres bars à coiffure partout au Québec


Bløme
L’un des plus courus est certainement le bar à coiffure Bløme, situé dans le Vieux-Montréal. Ouvert au début 2015, le commerce a opté pour un emplacement de choix, un décor chic et relaxant et, surtout, pour un service toujours impeccable. Que vos cheveux soient courts ou très longs, le prix est fixé à 35 $. www.blome.ca
Local B
L’art de sécher, lisser et d’augmenter le volume de chaque coiffure n’est pas perdu chez Local B. Le réputé salon de coiffure montréalais offre aussi un bar à mise en plis qui débute toujours par une consultation capillaire. Pas de coupe, pas de coloration, pas de rendez-vous requis. On prend place sur l’une des chaises transparentes du salon et on se fait coiffer, pour une sortie, un bal ou simplement pour le plaisir. À partir de 25 $ (coiffeur junior). www.localb.ca
Bliss
Situé à Rosemère, le bar de beauté Bliss jumelle plusieurs services de beauté, que ce soit la manucure, la coiffure ou les extensions de cils. Et c’est dans un décor ultra-féminin, fait de blanc laqué, que les clientes prennent place, durant l’heure du lunch ou pour un 5 à 7 entre filles. Entre 25 $ et 28 $ pour une mise en plis.www.blissbarbeaute.com
Le Stylebar
Premier salon du genre à Montréal toujours en activités, Le Stylebar accueille ses clientes depuis 2013 sur la rue Drummond, en plein centre-ville de Montréal. Récemment, un deuxième point de services a été aménagé à l’intérieur du magasin La Baie, aux Galeries d’Anjou. Pour environ 40 $, la cliente se fait coiffer, tout en sirotant un jus et en visionnant des vidéos sur une tablette iPad. www.lestylebar.com
Glamm
L’art du brushing est aussi à la mode à Gatineau! Et c’est chez Glamm qu’on va pour se faire coiffer. Lavés, séchés et coiffés, les cheveux reprennent ainsi vie et souplesse dans les mains expertes du personnel, entièrement féminin. Évitez le stress des préparatifs pour un événement et allez-y seule ou avec des amies. Et, surtout, relaxez, un verre de bulles à la main! www.glamm.ca

Le bar beauté Bliss, situé à Rosemère



Cet article a été publié dans Le Huffington Post Québec, section Style, le 11 octobre dernier. Voici le lien pour le consulter: http://quebec.huffingtonpost.ca/2016/10/11/bar-a-coiffure-zazz-quebec_n_12440012.html?utm_hp_ref=quebec-style

mardi, septembre 27, 2016

9 agences de mannequins qui se démarquent de Montréal à Québec

Parce que je couvre la mode depuis plus de 12 ans, on m'a souvent demandé: "Connais-tu une bonne agence de mannequins pour ma fille ?"
Cette semaine, dans Le Huffington Post Québec, je réponds à cette question en présentant le profil de 9 agences de Montréal et de Québec qui, selon moi, offrent un excellent service et ont une solide réputation. 
Voici l'article en question! :-)

9 agences de mannequins qui se démarquent de Montréal à Québec
Vous rêvez de devenir mannequin, de défiler pour les grandes maisons de couture et de retrouver votre joli minois sur les affiches publicitaires des marques de l’heure ? Mais où se lancer pour débuter une carrière de mannequin ? Voici neuf agences de Montréal et Québec qui se démarquent dans l’industrie de la mode.
À Montréal
La notoriété de Next Canada
x

L’agence new-yorkaise Next Model Management est reconnue partout dans le monde. Elle a lancé les top-modèles Milla Jovovich, Petra Nemcova et plusieurs autres. Au Canada, la division Next Canada jouit également d’une réputation enviable. Basée à Montréal depuis 1989 (et aussi à Toronto et à Vancouver), l’agence pancanadienne déniche les prochains visages et top-modèles qui défileront sur les passerelles de mode les plus prestigieuses.
La diversité corporelle de Specs
Première agence de mannequins à avoir signé la Charte québécoise pour une image corporelle saine et diversifiée, Specs se distingue depuis 35 ans. La présidente Marie-Josée Trempe a une vision globale de la mode et ses mannequins sont de tous les gabarits. La célèbre top-modèle canadienne Coco Rocha fait toujours partie des figures de Specs.
La mode signée Dulcedo
En plein essor, l’agence Duceldo se taille une place de choix parmi les agences réputées. Ses recruteurs ont l’œil pour dénicher les nouveaux visages montréalais qui se démarqueront sur les podiums. C’est le cas du Montréalais Alexandre L’Abbé qui a défilé à Milan en débutd’année pour Calvin Klein. Axée sur la mode, Duceldo a également lancé au printemps dernier une première collection de vêtements, créée en collaboration avec White Walls. L’agence veut ainsi présenter des looks « off duty » par excellence, dit son slogan.
L’expertise de Montage
L’agence Montage est réputée tant sur la scène montréalaise que sur les podiums internationaux. De la jeune Danaé qui vient de défiler pour Rad Hourani jusqu’au vétéran Paul Mason et sa barbe longue, l’agence Montage représente un large éventail de profils, de styles et de silhouettes féminines et masculines. Elle a aussi une division de mannequins taille plus dont s’arrachent les publicitaires. Vous croyez être la prochaine Sophie Touchet ? Présentez-vous à l’agence, sur la rue Saint-Jacques Ouest, les mercredis à 10h.
La polyvalence de Folio
Folio Montréal est un nom connu au sein de l’industrie de la mode québécoise. Tant pour ses mannequins que pour les artistes-maquilleurs, les coiffeurs et les stylistes qu’elle représente et qui multiplient les contrats à Montréal et les environs. Vous pensez avoir les aptitudes pour être mannequin (filles entre 13 et 23 ans et garçons entre 15 et 25 ans) ? Présentez-vous à l’agence les lundis entre 15h et 17h pour une audition.
La vocation artistique de Sybille Sasse
Fondée en 1957 sous le nom de Constance Brown, l'agence Sybille Sasse est aujourd'hui la plus ancienne agence de mannequins et de comédiens à Montréal. Sybille Sasse, qui a suivi sa formation académique en Europe, dirige l'agence depuis 1990. L’agence représente surtout des comédiens (membres de l’UDA ou non), mais aussi des mannequins de tous âges, et de nombreux tout-petits.
À Québec :
Focus One, l’étoile montante
En partenariat avec l’agence Chantale Nadeau, Focus One Mannequins développe et forme à Québec des mannequins d’envergure internationale qui défilent par la suite dans les plus grands défilés de haute couture et de prêt-à- porter. En quelques années, elle a rapidement démontré son expertise, en épaulant des jeunes filles qui ont défilé pour Chanel, Gucci et Armani, notamment. À Québec, les mannequins de Focus One sont parmi les plus demandés.
Des personnalités qui ont du Caractère
En l’an 2000, l’École l’Officielle de la mode, qui œuvre dans le milieu de la mode depuis plus de 25 ans, a fondé la division de l’Agence Caractère pour répondre principalement à des besoins publicitaires. De fil en aiguille, elle est rapidement devenue l’agence basée à Québec (plus précisément à L’Ancienne-Lorette) représentant le plus grand nombre de mannequins, de figurants et d’acteurs.
L’approche personnalisée des Muses
L'agence de la Grande Allée a fait son bout de chemin dans l’industrie depuis sa fondation en 1991. C’est aujourd’hui la dynamique Marie-Philippe Cyr qui dirige Les Muses. Cette dernière connaît bien les exigences du métier de mannequin puisqu’elle l’exerce toujours, parallèlement à ses nouvelles fonctions. Avec ses 300 mannequins, l’agence Les Muses répond aux besoins du marché en misant sur des catégories multiples, telles que tailles plus, petites et figuration pour enfants.

mardi, juin 21, 2016

Chapeau à la Boîte Apéro Limoilou !

À la veille du long congé de la Fête nationale, qui serait partant pour recevoir à la maison (ou au bureau) une boîte gastronomique remplie de spécialités locales à découvrir? Et ce, sans allumer le four, ni vous déplacer?

Vous êtes partants? Alors, faites vite pour réserver votre Boîte Apéro Limoilou, une chouette initiative du blogue Monlimoilou.com et des commerçants du quartier.

À tous les jeudis, 30 boîtes sont livrées (par Véli Coursiers) durant l'après-midi. Le coût de chaque boîte est de 40 $ (taxes et livraison incluses).

J'ai eu la chance de découvrir et de déguster jeudi dernier le contenu d'une boîte. Est-ce que ça vaut la peine? Que oui! Voici, en photo, les petits trésors qu'elle renfermait:


Bon, vu que ma demeure est hors de la zone de livraison, j'ai été chercher ma boîte dans un point de chute. À mon arrivée, tout était là et appétissant.

Plus qu'un apéro, les victuailles sont un véritable repas (pour 3 personnes maximum, je dirais). Fromage, saucissons, baguettes, olives, tomates, etc. C'était bien complet (quoique la tranche de fromage - qui était délicieuse - était un peu mince pour les 3 personnes que nous étions).

Un petit bémol: j'aurais aimé que certains produits soient clairement identifiés (saveurs, variété, etc), comme le fromage et les saucissons. Ma petite recommandation.

Coups de cœur pour le confit d'oignon au bacon de La Baconnerie et pour la ficelle de La Boîte à pain. La fraîcheur était au rendez-vous.

Pour avoir la liste complète des produits inclus dans la boîte et pour commander, en ligne, cliquez ici !

Encourageons les commerces locaux. #limoilove :-) 


jeudi, mai 26, 2016

La crème solaire ATTITUDE au banc d’essai


Alors, vers quelle crème se tourner ? Pour ma part, je préfère de loin les crèmes solaires minérales à base d’oxyde de zinc. Surtout pour protéger mes deux cocos qui ont la peau ultra réactive. Je n’exagère même pas. Le week-end dernier, au chalet, alors que les enfants jouaient à s'arroser, je leur ai mis un écran solaire chimique en vaporisateur. Erreur. Leur peau s’est asséchée, n’a pas absorbé le produit et, deux jours plus tard, était recouverte de petits boutons rouges. Mes enfants avaient fait une réaction allergique.

Mes deux cocos, avant de se crémer, avec leur maillot Hopalo, une autre belle marque québécoise ! 


Les vaporisateurs ont donc pris le chemin de la poubelle. Et retour exclusivement aux crèmes minérales. Vous n'êtes pas convaincus ? Ce billet de blogue de ATTITUDE pourra vous éclairer dans votre choix. 


J’utilise d'ailleurs actuellement celles de la gamme québécoise ATTITUDE pour tout-petits qui, en plus d’être minérales, sont toujours exempts de produits cancérigènes. J’ai reçu les produits en envoi de presse ce printemps et voici mes commentaires, après les avoir testés dans différentes occasions et températures.




Écran solaire FPS30 minéral ATTITUDE pour tout-petits, 14,99 $ pour 75 g. En vente dans certaines épiceries, pharmacies et en ligne.


J'ai reçu les produits de la gamme solaire pour tout-petits de ATTITUDE alors qu'il y avait encore de la neige sur mon balcon ! ;-)





Les + :

-        La crème s’étend bien, ne reste pas blanche et la nouvelle formule est moins collante que par le passé. Les enfants peuvent facilement l’appliquer eux-mêmes.

-        Les enfants adorent les emballages d’animaux !

-        Parfaite pour les peaux sensibles, ne pique pas et aucune réaction cutanée.

-         La fragrance à la fleur de vanille est douce et agréable (exit l'odeur forte de noix de coco !).

-        Coup de cœur pour le gel fondant après-soleil, qui apaise la peau rougie ou asséchée. Mes enfants ont rapidement adopté le tube du dauphin !

Mon "pas frileux" a même testé l'écran solaire dans l'eau !


Les - :

-      Le format de 75 g. est pratique pour l’école, mais vraiment trop petit pour la maison. Un tube se vide en moins d’une semaine ! J’aurais aimé un plus grand format (et moins d’emballage).

-      Seul le FPS 30 est offert. Ce qui est suffisant pour moi, mais j’aurais aimé davantage de protection pour la peau sensible de fillette, une blondinette aux yeux bleus et à la peau pâle.

-      Les produits ne sont pas en vente partout et sont peu ou pas disponibles dans certaines régions. Ils sont actuellement en rupture de stock sur le site web, mais de retour le 1er juin (la compagnie aurait dû prévoir une plus grande réserve, à mon avis). À noter que le prix de détail suggéré est de 15 $.




Est-ce qu’on rachète ? Bien sûr ! J’adore les produits ATTITUDE et, malgré mes petits bémols, la gamme solaire pour les tout-petits est l’une de nos préférées (et Dieu sait que j’en ai testées ces dernières années !).

mardi, mai 17, 2016

10 des plus belles terrasses où prendre l'apéro à Québec

(Cet article a été publié le 11 mai dans Le Huffington Post Québec)

Dès que les premiers chauds rayons de soleil apparaissent, les restaurateurs déploient les parasols et dépoussièrent le mobilier de patio. Les terrasses ne manquent pas à Québec. Elles se comptent par dizaines, voire plus d’une centaine dans la région. Animée, zen, urbaine ou en pleine nature, chaque terrasse a sa propre ambiance et son menu de cocktails (ou mocktails)  à siroter. Voici mon top 10 des plus belles salles à manger extérieures à visiter durant toute la belle saison.


Musée national des beaux-arts du Québec : vue sur les Plaines
La terrasse du restaurant du Musée national des beaux-arts du Québec possède certainement l’un des plus beaux emplacements géographiques de la ville, avec sa vue imprenable sur le fleuve et sur les plaines d’Abraham. À l’abri des bruits de la ville (qui est pourtant à proximité), la magnifique terrasse aux parasols rouges invite les passants à s’y attabler pour déguster la cuisine créative de la chef Marie-Chantal Lepage ou pour y prendre l’apéro, après une visite au musée, pourquoi pas ! 1, rue Wolfe (Parc des Champs-de-Bataille), Québec, www.mnbaq.org

Photo Idra Labrie


La Barberie : nouvelles cuves, nouveau décor
À l’image de la microbrasserie coopérative de la basse-ville, la terrasse de La Barberie est accueillante, décontractée et animée. Certains soirs, des artistes locaux y vont de leur prestation alors que d’autres, ce sont les discussions enflammées qui prennent le dessus. Après plusieurs mois de rénovations, le nouveau décor et surtout les nouvelles cuves de brassage ont été inaugurés en avril, permettant ainsi à la microbrasserie artisanale de fabriquer plus d’houblon et plus de saveurs. 310, rue St-Roch, Québec, www.labarberie.com
Photo Émilie Dumais


L’Atelier : la frénésie de la Grande Allée
Depuis quelque temps, la folie du cocktail s’est littéralement emparée de la ville. Pour déguster un classique ou un mélange plus créatif, le bar à cocktail L’Atelier ne donne pas sa place quand vient le temps du 5 à 7 entre amis. Sa terrasse (entièrement chauffée et couverte au besoin) est le rendez-vous par excellence sur la Grande Allée. Parmi les nouveautés sur la carte des cocktails, on se laisse tenter par La Modernité, le cocktail qui a permis au mixologue et copropriétaire Patrice Plante de remporter le premier prix lors de la récente finale canadienne du prestigieux concours Courvoisier : The Toast of Paris. Un cocktail gagnant sur toute la ligne ! 624, Grande Allée Est, Québec, www.bistrolatelier.com
Photo Marc-Antoine Jean


Un détour par Wendake à La Traite
Hors de la ville, une terrasse retient notre attention. Celle du restaurant La Traite, à l’arrière de l’Hôtel-Musée Premières Nations et à quelques pas de la rivière Akiawenrahk. On y va pour déguster la cuisine maintes fois primée de La Traite et de son chef, mais aussi pour les animations quotidiennes durant l’été (de la fin juin à septembre) avec tam-tams et danses autochtones. À boire pour le 5 à 7 : les cocktails des clans familiaux, faits à base de liqueurs de fruits sauvages et d’infusion de thé du Labrador. 5, Place de la Rencontre, Wendake, www.restaurantlatraite.ca

Photo Tourisme Wendake



Deux 22 : destination urbaine
Envie de casser la croûte et de prendre l’apéro ? Ou de magasiner ? Pourquoi pas les deux ! Le concept bouffe-bar-boutique du Deux 22 séduit une clientèle grandissante de trentenaires urbains depuis son ouverture il y a un peu plus d’un an. À l’arrière de la boutique, lorsqu’il fait beau, une terrasse à l’abri des regards invite à s’y attarder pour prendre un tacos (ou deux !) sur le pouce, qui est la spécialité de la place. 222, rue Saint-Joseph, Québec, www.deux22.com


Ambiance californienne au Napa Grill
À chaque été, la terrasse du Napa Grill, située à l’Hôtel Le Bonne-Entente, est une valeur sure. Ce petit bijou de terrasse a tout pour attirer la clientèle jusqu’à la pointe de Sainte-Foy : un décor fleuri, une piscine creusée, une atmosphère festive et une cuisine californienne qui permet de se sentir en vacances… à quelques kilomètres de la maison ! Vous y allez en famille ? Un service de garde pour les enfants est offert gratuitement les vendredis et samedis soirs. À noter que le restaurant-terrasse est ouvert de la mi-juin à septembre, excepté les jours de pluie. 3 400, chemin Sainte-Foy, Québec, www.lebonneentente.com



Bello Ristorante : au cœur du Vieux-Québec
Les terrasses sont parfois étroites dans le Vieux-Québec. Mais pas celle du Bello Ristorante, qui double pratiquement la capacité de sa salle à manger lorsque sa terrasse est ouverte. Offrant une cuisine typiquement italienne, mais très actuelle, le Bello est la place pour boire un Pinot Grigio face au soleil ou pour y déguster une entrée de bresaola parsemée de copeaux de parmesan. C’est aussi le lieu idéal pour étirer un lunch d’affaires jusqu’au milieu de l’après-midi ! 73, rue Saint-Louis, Québec, www.belloristorante.com



Le Lapin Sauté : le charme du Petit Champlain
S’attabler au Lapin Sauté, c’est retrouver le côté rustique, champêtre et réconfortant des vieilles auberges du début du siècle. Et découvrir par le fait même la cuisine du terroir, déclinée autour du lapin. Aménagée entre la rue piétonne et le petit parc adjacent, la terrasse de 52 places plonge les clients dans l’atmosphère unique et charmante du quartier Petit Champlain. Lors de l’apéro ou pour faire une pause de magasinage, on s’y arrête pour partager une planche de charcuteries, où le lapin est évidemment en vedette. 52, rue du Petit-Champlain, Québec, www.lapinsaute.com



Le Chic Shack : des burgers qui ont du style !
Le burger et la poutine ont résolument du style au Chic Shack ! Le petit resto du Vieux-Québec, appartenant à la famille Price (Auberge Saint-Antoine), fait la preuve que la frite peut s’éclater et se réinventer, et ce, tout en restant à petit prix. On l’accompagne d’un soda au cassis fait maison ou d’un lait frappé au caramel salé à l’érable. La petite terrasse, chauffée, permet de prendre le pouls de la ville et de contempler le Château Frontenac. 15, rue du Fort, Québec, www.lechicshack.ca





Toast : une oasis de verdure dans le Vieux-Port
La réputation du restaurant Toast n’est plus à faire. Tant dans l’assiette que pour le service impeccable, l’adresse attire les gastronomes en quête de créativité culinaire. Dans la cour intérieure, une terrasse verdoyante, bordée de murs de pierres anciennes, invite les convives à s’y attabler durant plusieurs heures, en bonne compagnie. Lorsque le temps est gris, la terrasse se couvre rapidement. À noter que le restaurant est ouvert qu’en soirée. 17, rue Sault-au-Matelot, Québec, www.restauranttoast.com