jeudi, juillet 20, 2017

6 conseils pour bien planifier sa visite au Village Vacances Valcartier

Ça faisait des mois que fiston demandait d'y aller. Et, je dois l'avouer, que je rêvais de l'expérimenter moi aussi. Alors, quand l'invitation pour essayer le fameux Bora Parc du Village Vacances Valcartier a atterri sur mon bureau, j'étais aussi excitée qu'à Noël!

De retour d'une magnifique journée combinant le Bora Parc et le parc aquatique extérieur, voici mes humbles conseils pour les familles qui iront à leur tour durant leurs vacances.


1- Arrivez tôt.... ou tard!

La question que j'ai le plus entendue: quelle est la meilleure période pour y aller avec de jeunes enfants ? Si vous voulez aller au Bora Parc, optez pour la plage du matin (8h30 à 11h30). Cette nouvelle plage horaire est la moins achalandée. La preuve: lors de notre passage, mardi matin, il y avait qu'une dizaine de familles à notre arrivée. On avait l'instructeur de surf à nous seuls!

À noter que le parc extérieur ouvre à 10h. Et qu'à partir de 15h, le prix est réduit. Une visite en fin d'après-midi est donc idéale pour y aller avec des ados ou entre adultes.


Vous aimeriez essayer le surf ? Allez-y en matinée! C'est le moment le moins achalandé au Bora Parc. Photo: Annie Lafrance

2- Pensez sécurité


Bien que des sauveteurs soient postés partout, il est de la responsabilité des parents de surveiller leurs enfants. Soyez toujours à proximité: un accident est si vite arrivé. Aussi, faites porter aux enfants des vestes de flottaison (à noter que les ballons dorsaux et les flotteurs ne sont pas permis). Vous n'en avez pas ? VVV en prête.

En tout temps, mes deux moussaillons de 7 et 3 ans ont porté leur veste de flottaison, et ce, même si fiston sait nager.  Photo: Annie Lafrance

3- Allez-y en groupe!


Comme le dit l'expression: plus on est de fous, plus on rit! C'est aussi préférable d'être plusieurs adultes si on a à surveiller des enfants d'âges différents. Parce que fiston veut toujours se rendre au bout de la piscine à vagues alors que fillettes préfère les petites vagues. Aussi, comme les enfants n'ont pas accès à certaines glissades, cela permet aux adultes d'y aller à tour de rôle.


4- Ne vous fiez pas aux prévisions météo


N'attendez pas la plus belle journée de l'été pour y aller! Même qu'une journée nuageuse est préférable (parole d'une mère de famille qui passe son temps à crémer les enfants!). Il y aura aussi un peu moins de monde. N'oubliez pas que l'eau est toujours chauffée à 28 degrés. Et, s'il pleut, il y a toujours le Bora Parc!

J'ai adoré l'ambiance polynésienne du Bora Parc. À réessayer quand il fera froid à l'extérieur! Photo: Annie Lafrance


5- Repérez les rabais et forfaits


Oui, une sortie familiale au Village Vacances Valcartier est assez coûteuse. Au même titre que les autres attractions familiales, je dirais. Mais il est tout de même possible d'économiser. Certains partenaires (comme le CAA) offrent des rabais. Apportez votre lunch.

Si vous souhaitez essayer les deux parcs aquatiques (intérieur et extérieur), optez pour un combo, qui est plus avantageux.

Une nouveauté cette année: les enfants de moins d'un mètre accèdent gratuitement au site.

6- Amusez-vous!


Non, les glissades d'eau ne sont pas que pour les enfants. Alors, enfilez votre maillot le plus confo (on laisse le micro bikini à la maison si on prévoit faire l'Everest!) et on lâche notre fou! On saute à notre tour dans la piscine à vagues, on s'arrose des jets du Repaire des pirates et on lâche le cri le plus strident en descendant le Turbo 6 (en essayant de ne pas avaler de l'eau, il va sans dire).

De notre côté, on retournera assurément au Bora Parc au début de l'automne, question de prolonger l'été. Parce que, comme le dit le slogan, une journée, c'est pas assez!


Juste avant les vacances de la construction, nous avons profité d'une belle journée, pas très achalandée et avec peu de files d'attente. La joie, quoi! Photo: Annie Lafrance




À noter que j'ai été invitée par Village Vacances Valcartier, mais les opinions véhiculées sont les miennes.




mercredi, juillet 12, 2017

5 conseils pour bien choisir son maillot de bain

Vous êtes à quelques jours de vos vacances et votre maillot des années passées semble vous bouder ? Oui, c'est toujours le temps de magasiner et de choisir votre maillot pour l'été!

J'ai visité dernièrement une boutique Silhouette Lingerie, qui est une entreprise québécoise spécialisée dans la vente et dans l'ajustement de lingerie depuis plusieurs décennies. Elle est en fait la deuxième plus grande boutique indépendante de lingerie au Québec. Mais saviez-vous qu'elle propose aussi une belle sélection de maillots, dont en exclusivité ceux de la marque française Chantelle (oui, des maillots aussi confos que les soutien-gorge!) ?

Pour que votre séance de magasinage soit rapide et efficace, voici cinq conseils des expertes de Silhouette Lingerie.

La collection de maillots de la célèbre marque française Chantelle est offerte dans les boutiques Silhouette Lingerie.
Photo Chantelle


1. Choisir la bonne taille

Cela paraît évidemment, mais comme près de huit femmes sur dix ne portent pas la bonne taille de soutien-gorge, les conseillères de Silhouette Lingerie mesurent le tour de taille et de poitrine de chaque femme avant de leur suggérer un maillot.

Psitt! Les marques de lingerie qui ont aussi une ligne de maillots, comme Chantelle, proposent habituellement une plus large sélection de tailles. Parce que les tailles "Small", "Medium" et "Large" ne font pas à toutes!

2. Vérifier la matière

Un maillot de qualité sera doublé et opaque. Vous hésitez ? Passez-le devant une source lumineuse pour vérifier s'il restera opaque une fois mouillé. Un maillot de qualité sera également fait d'un mélange de spandex et de nylon qui assurera à la fois élasticité et durabilité. Pour vérifier s'il conservera sa forme longtemps, n'hésitez pas à l'étirer dans la cabine d'essayage et à inspecter les coutures.

3. Bouger

Comme pour un soutien-gorge, le maillot doit bien rester en place. Ne soyons donc pas surprise si la conseillère de Silhouette Lingerie vous demande de lever vos bras vers le haut ou de vous accroupir!

4. Zoom sur le dos

L'attention est détournée vers le dos cette année! Les maillots une-pièce au dos crocheté, lacé, décolleté et savamment travaillé sont recherchés. Optez donc pour une cabine d'essayage à trois miroirs (ou avec un miroir amovible) qui vous permettra de bien voir votre silhouette de dos.

Psitt! Certains modèles remontent légèrement les fesses pour bien galber la silhouette. Demandez-les aux conseillères sur place.

5. Bien entretenir son maillot

Enfin, pour conserver son maillot beau et intact, il importe de bien l'entretenir. On le fait tremper dans l'eau froide après chaque utilisation et on le lave avec un savon doux. Pas de sécheuse (jamais!), ni de séchage au soleil qui pourrait étirer la fibre.

Bon été!


Je n'avais pas porté de maillot une-pièce depuis des années, mais j'ai tout de suite été attirée par ce modèle au joli dos crocheté et à imprimé dentelle de la nouvelle collection Sea & Her. Top confort en plus!