mardi, janvier 31, 2006

La vie en bleu

Mardi matin. L'inspiration n'est pas encore revenue (c'est la faute au dossier sur la Saint-Valentin !!), mais juste pour vous, je reproduis ici une partie d'un article publié ce matin à la Une du cahier Arts du Soleil... Question de vous faire patienter un peu !! :)

Bleu royal, bleu lagon, turquoise, aqua, marine, violet, les teintes bleutées sont de toutes les tendances printanières. Entre ciel et mer, le bleu reçoit l’approbation des experts de la mode. Et de la clientèle, puisqu’elle est la couleur la plus facile à porter.

Les premières collections printanières 2006 ont déjà fait leur apparition dans les boutiques. Et elles nous font même oublier l’hiver. Ou presque. Parmi elles, les teintes bleutées se faufilent et prennent la forme de tuniques légères, de tricots de maille ou de jupes de denim. Neutre et élégant, le bleu est aussi intemporel et unisexe.

De façon générale, le bleu pur est reconnu pour ses caractéristiques apaisantes : lorsqu’il nous entoure, il diminue les tensions musculaires, ralentit le pouls et le rythme respiratoire et il favorise même le sommeil. Par contre, s’il y en a trop ou s’il est trop prononcé pour notre teint, il tue le dynamisme et devient même agressant.

Le bleu est en fait la couleur la plus appréciée par une majorité de Canadiens. Une personne sur quatre la préfère parmi toutes, selon la firme Entrevues Conseils. Et elle est aussi bien perçue par les daltoniens, qui représentent près de 10 % de la population.

Le bon bleu

Selon la styliste experte en analyse des couleurs Giselle Demers, il existe trois catégories de bleus : les bleus pâles et pastel, les turquoises et les bleus vifs et foncés. « Plus le bleu est foncé, plus il est un signe de professionnalisme et d’autorité. Il est aussi plus facile à agencer avec des couleurs accents », dit-elle.

Collection printemps-été 2006 de Muse

À l’opposé, les teintes pâles sont romantiques, douces et féminines. L’ambiance est plus champêtre avec le vert d’eau, sereine avec le bleu océan et enfantine avec le bleu poudre. Elles sont aussi les teintes de bleu les plus difficiles à porter et à agencer.

D’autres bleus ont une légère touche de vert qui accentue le grain de la peau. Les bleus de la mer tels que le bleu-vert, le turquoise et le cyan, feront leur apparition en boutique un peu plus tard ce printemps sous la forme de jupes virevoltantes, de robes estivales et d’accessoires punchés, nous informe l’acheteuse mode de la boutique Laliberté, Johanne Paquet. Ces bleus subliment la silhouette et glorifient la pigmentation de la peau en accentuant légèrement votre bronzage.

Une de mes griffes préférées, la montréalaise Falbala !

5 commentaires:

Gigi a dit...

Je l'ai lu dans le soleil! Bravo Annie! :)

Anonyme a dit...

Moi j'aime le bleu! :D
#Blu

Annie, chroniqueuse a dit...

Moi aussi !!! ;)

Marie-LN a dit...

Moi je préfère le vert ;)

Gigi a dit...

Ben moi j'aime toutes les couleurs là bon... sauf peut-être le mauve hihihi ;)
Mais bon, ça me fait bien le maudit mauve!