vendredi, janvier 27, 2006

Résolutions tendances

Vendredi matin. Je suis plus relaxe et plus tranquille qu'hier soir. Et je vais compléter la semaine par un message plus léger !! Parlons mode ! :)

Déjà la fin janvier. Les comptes de cartes de crédit s'empilent, les résolutions de la nouvelle année ont pris l'bord (ils ont une durée de vie moyenne de 17 jours, selon les statistiques) et on en a marre de l'hiver (vite, le Salon de la moto !).

Pour se motiver, voici quelques résolutions tendances pour commencer l'année du bon pied, si ce n'est déjà fait.

J’ose…
Ça fait des années qu’on dit qu’on va oser de nouveaux styles. Pourtant, on achète encore le pull qui-nous-fait-si-bien, noir et intemporel. En 2006, il est temps de remédier à la situation en s’offrant une transformation beauté. Pas besoin de l’aide d’une styliste, il suffit d’essayer de nouveaux styles vestimentaires et d’écouter les précieux conseils de notre meilleure amie. Le premier pas consiste à varier les agencements de couleurs acidulées et vives, de matières, et de styles.

Je m’offre…
On a couru tout le mois de décembre, du bureau jusqu’au centre commercial, en arrêtant reprendre son souffle dans les partys de famille. Ouf ! On mérite de s’offrir un cadeau de luxe, histoire de bien débuter l’année. Un accessoire luxueux, un vêtement intemporel griffé, le coup de cœur d’un designer québécois, un vêtement fait au Québec, une nouvelle paire de chaussures (qui a dit qu’il y avait une limite ?), un nouveau parfum, un soin du corps ou un bijou de grande dame… les possibilités sont innombrables.


Pour se remonter le moral, quoi de mieux qu'un nouveau parfum. Le nouveau d'Anna Sui, Secret Wish, a un je-ne-sais-quoi de girly et d'irrésistible.. Doux et frais. 62 $ le flacon.


J’économise…
Pour soigner notre moral et notre portefeuille, on court les braderies, les friperies et les aubaines. Le mois de janvier est synonyme de soldes dans les boutiques. Surveillez attentivement les braderies de la fin janvier : ils regorgent d’articles de collections multinationales liquidées jusqu’à 70 % de rabais.
Une adresse branchée : la friperie Lobo Lavida sur la rue St-Jean, une boutique vintage qui regorge de trésors uniques. Lobo Lavida, 511, rue St-Jean (418) 521-3397

Je me débarrasse…
À quoi bon conserver les vêtements que vous n’avez pas portés depuis plus de deux ans, de même que les vêtements trop petits gardés dans l’espoir de retrouver votre taille de guêpe ? Allez, faites le ménage de votre garde-robe. Il pourra accueillir vos nouveaux achats !
Ces vêtements sont toujours portables ? Ils feront la joie des ressourceries de votre région.
La Commode, fripes et trouvailles 1 500, rue d’Estimauville (418) 660-6000

1 commentaire:

Gigi a dit...

C'est vraiment bon Annie! Il y a un passage qui m'a vraiment fait sourire, surtout après la journée d'aujourd'hui et surtout après ce que je viens d'écrire sur mon blogue! :) T'es une machine (hihihi, tu me diras si j'ai des fautes ;) )