lundi, juin 08, 2009

Cindy et moi

C'est assez rare que la groupie prend le dessus sur la journaliste, mais j'avoue que ma rencontre samedi avec Cindy Crawford est une belle exception.
J'étais l'une des deux seules journalistes de Québec à avoir le privilège d'un tête-à-tête avec la belle Cindy. Et j'étais un peu nerveuse. Les entrevues en anglais me stressent toujours un peu, de peur de manquer de temps et de mots pour bien développer mes questions et pour créer une certaine relation d'intimité.

Mais Cindy est une pro. Elle répond avec aisance et naturel à toutes mes questions (même celles mal prononcées hihi) et elle est très charmante. Son propos ? Le lancement officiel de sa collection de meubles dans les magasins Brick.
Bien sûr, elle est encore plus jolie, mince et élancée en personne. Malgré mes talons hauts, j'avais véritablement l'air d'une schtroumpfette à ses côtés ! ;-)

Vous pouvez lire une première partie de l'entrevue ICI et le reste sera publié samedi dans Le Soleil.

photo Jean-Marie Villeneuve, Le Soleil

2 commentaires:

Marie-Julie a dit...

Pas mal du tout la stchroumphette! lol Toute cette génération-là de supermodels m'a tellement fascinée... J'aurais été hyper-nerveuse moi aussi!
(Entre nous - juste entre nous! - ne lui as-tu pas trouvé UN petit défaut? Non mais t'sais, juste UN pour prouver qu'elle est humaine...)

Annie, chroniqueuse a dit...

Merci Marie-Julie ! :)

Un défaut à Cindy ? Disons que de près, ses yeux et ses mains font son âge. Mais bon, de près seulement ! ;)