lundi, mai 04, 2015

Banc d'essai: les écrans solaires pour enfants. Lequel choisir ?

Le beau temps est (enfin !) arrivé et c’est le moment de renouveler nos tubes d’écrans solaires ! Lesquels choisir pour bien protéger les peaux sensibles, dont celle des tout-petits !


Avec mes deux petits « cobayes » préférés (sur la photo), j’ai fait l’essai ces derniers jours de nouveaux écrans solaires minéraux sur le marché. Pourquoi un écran minéral ? Parce que, contrairement aux filtres chimiques, l’écran minéral est composé d’ingrédients naturels (principalement le dioxyde de titane et l’oxyde de zinc) qui agissent comme barrière protectrice sur la peau. Ces ingrédients aussi mieux tolérés (hypoallergénique) par les peaux sensibles des enfants. Il y a donc moins de risque d'allergie ou de réaction cutanée tout en étant tout aussi efficace que les filtres chimiques.

Or, les écrans minéraux ont bien évolué ces dernières années. Je me souviens de mes premiers tests, il y a 7-8 ans, avec des crèmes épaisses, difficiles à étendre et, surtout, dont les formules étaient instables (l’huile se détachait de la formule). Par chance, ce n’est plus le cas aujourd’hui !

Voici mes 3 produits coups de cœur :

1er test : la gamme Mustela Bébé
Le fabricant français Mustela a récemment tout repensé sa gamme de soins solaires pour les tout-petits.
Onze années d’études ont permis la découverte d’un nouvel ingrédient actif : le Persérose d’Avocat, qui permet, brevet à l’appui, de protéger le capital solaire et la barrière cutanée des tout-petits. 


Les + : La crème solaire est 100 % minérale et elle résiste à l’eau.
J’ai particulière aimé le Stick solaire minéral (en bâton) FPS 50, qui permet d’appliquer plus de produit sur les zones sensibles. Facile et format pratique.

Les - : La crème solaire laisse une trace blanche à l’application et il faut bien l'étendre pour la faire disparaître.
Prix de détail : entre 15 $ (le stick de 14,2 g) et 20 $ (la crème de 100 ml)


2e test : L’écran solaire FPS 30 pour tout-petits de ATTITUDE
J’aime beaucoup les produits de ATTITUDE, - une entreprise québécoise -, qui sont toujours exempts de contaminants chimiques et cancérigènes. J’étais donc bien curieuse d’essayer la crème solaire pour enfants.

Les + : La crème s’étend bien, ne laisse aucune trace blanche et est vraiment hypoallergénique. J’aime aussi qu’elle soit inodore.
Les - : Elle est toutefois collante à l’application. Attendez donc quelques minutes, le temps qu’elle pénètre bien la peau, avant de laisser jouer bébé dans le bac à sable !
Le format est petit.
Prix de détail : 15 $ pour 75 g

3e test : Une version amélioré de la crème solaire minérale FPS 40 Green Beaver
J’ai déjà essayé par le passé les soins solaires de la marque canadienne Green Beaver. Je les avais bien aimés, quoique les crèmes étaient un peu trop épaisses.
J’ai essayé la nouvelle version, pour enfants (à noter qu’un produit semblable est offert pour adulte).

Les + : La crème est plus légère que par le passé et ne laisse pas de trace blanche ! Elle est aussi douce pour les peaux sensibles.
Les - : J’aurais aimé opter pour la version en vaporisateur (tellement pratique avec les enfants !), mais elle offre qu’un FPS 27, ce qui n’est pas suffisant, à mon avis, pour les enfants.
Prix de détail : 22 $ pour 90 g


D’autres écrans solaires minéraux « testés et approuvés » par le passé :
-      -  L’écran Douce Mousse pour les bébés fait par la compagnie québécoise La Coursière Bio Organic
-      -  Le lait solaire 100 % minéral pour enfants de Clarins (35 $)

Enfin, devant tout le choix sur les tablettes, une bonne façon de s’y retrouver est de rechercher sur les bouteilles ou emballages le logo de l’Association canadienne de dermatologie. Ce sceau certifie qu’un comité de dermatologues indépendant a jugé le produit conforme aux normes de protection de l’Association. Les formulations « pour enfants » reconnues par l’Association conviennent à la peau sensible des tout-petits, ne brûlent pas les yeux et ont habituellement une liste d’ingrédients plus courte.

Choisissez un écran solaire au facteur de protection d’au moins 30, résistant à l’eau et à «large spectre», ce qui veut dire qu’il protégera à la fois contre les rayons UVA et UVB. Si votre enfant a la peau claire, comme c’est le cas des blonds et des rouquins, je vous recommande de choisir un FPS de 45 ou 60.

Et n’oubliez pas d’en appliquer suffisamment et régulièrement ! 




Aucun commentaire: