vendredi, mai 15, 2015

Cynthia Dulude: l'étoile du web

Si vous êtes une passionnée de maquillage et des médias sociaux, le nom de Cynthia Dulude vous est certainement familier. La maquilleuse professionnelle de 23 ans, résidante de Longueuil, est une véritable star… sur le web ! De fait, plus de 340 000 abonnés suivent ses capsules beauté sur YouTube, lesquels cumulent près de 40 millions de vues !

Sa communauté web, dont les plus fidèles se sont prénommées les #Duludettes, est impressionnante pour une jeune Québécoise : sa page Facebook compte plus de 100 000 fans et 22 000 personnes la suivent sur Twitter. Sans compter Instagram et son site personnel www.maquillagecynthia.com.



Photos tirées de son site www.maquillagecynthia.com

J’avais déjà écrit sur la jeune femme en octobre 2014 dans Le Soleil, pour présenter ses maquillages d’Halloween originaux. Et, comme plusieurs autres, je la suivais régulièrement sur les médias sociaux, attirée par son aisance devant la caméra et ses explications claires et précises.

Alors, quand j’ai su qu’elle venait à Québec cette semaine pour faire quelques entrevues médiatiques, j’ai sauté sur l’occasion pour la rencontrer. Et, surtout, j’étais curieuse de savoir comment elle vivait avec son succès "virtuel".

Souriante malgré la fatigue (elle enchaîne les entrevues depuis quelques semaines), mais sans que cela paraisse sur son teint frais et rosé, la maquilleuse fort sympathique admet être timide. « Je suis plus à l’aise quand je suis seule devant ma caméra », dit-elle d'emblée, ajoutant du même souffle être un peu étonnée par l'attention médiatique qu'elle suscite. 

Sa photogénie et son professionnalisme contribuent certes à ce succès. Dans ses capsules, elle devient rapidement « la meilleure amie » de ses abonnées, dont la plupart sont des jeunes femmes de son âge. Ses abonnées proviennent du Québec, mais surtout de la France (70 %) et de la Suisse.

Son parcours

Diplômée du Collège Inter-Dec en maquillage artistique en 2010, elle a lancé sa chaîne YouTube quelques mois plus tard. "Quand YouTube n'était pas aussi à la mode. J'ai fait le pari que je pouvais mener ma carrière sur le web et cela a réussi", poursuit-elle.

Près de cinq ans plus tard, Cynthia Dulude est la « Youtubeuse » québécoise la plus populaire. 

La maquilleuse retire assez de redevances des publicités sur YouTube pour réussir à en vivre en plus de cumuler les contrats.

" Je réalise moi-même mes vidéos. Je me filme, me maquillage, écris mes articles, je fais mon montage et ma propre publicité sur les réseaux sociaux. C’est un travail à temps plein ! »

Vous voulez la suivre ? :


Aucun commentaire: