lundi, mars 31, 2008

Semaine de mode de Montréal (2e partie)

Mercredi 26 mars, 2e soirée de la SMM.

Cette fois, j'ai "libéré" mon chum de sa tâche d'accompagnateur et j'ai assisté seule aux défilés (mais pas vraiment seule puisqu'il y a toujours des relationnistes et journalistes avec qui parler).

Juste avant le premier défilé, j'ai profité d'un temps libre pour visiter le Showroom, une nouveauté de la SMM. Belle initiative ! Les acheteurs et curieux pouvaient voir de plus près les collections automne-hiver 2008-2009 des designers et même conclure des ententes.


Premier défilé de la soirée: Helmer. Je l'ai découvert l'an dernier et j'avoue que je suis tombée sous le charme. Chaque vêtement est une pièce de collection inspirée de la haute couture. Un nom à surveiller !




Voici Helmer, qui n'avait pas dormi depuis 72 heures, mais très fier de son travail !


Ensuite, place à Dinh Bà Design, une griffe jeune et sexy, facile à porter ! Malheureusement, je n'ai pas de bonnes photos de ce défilé. Il faut dire que ce soir-là, j'étais assise près de la sortie des mannequins (début du défilé) et je n'arrivais pas à avoir de belles poses.

Dernier défilé: Myco Anna. Super ! J'avais eu la chance de voir la collection en primeur quelques jours auparavant (deadline oblige), mais j'avoue que le défilé renouvelait la surprise. Seul bémol: le choix de quelques mannequins qui détonnaient de l'esprit couture de la collection et qui exagéraient leur pose. Pour le reste, chapeau à Myco Anna !


Je me permets d'ajouter une photo (100 fois meilleure que les miennes !) de Jimmy Hamelin, photographe de la SMM. Voyez le style de la guerrière, la thématique de Myco Anna pour l'automne prochain.


Voilà ! Par la suite, j'ai pris la direction de Québec... avec mon chauffeur préféré, mon chum ! :) Retour au boulot régulier jeudi matin.

dimanche, mars 30, 2008

Semaine de mode de Montréal (1ère partie)

Pour la 3e fois, j'ai assisté cette semaine à la Semaine de mode de Montréal (SMM). Premier constat: il est toujours aussi intéressant de voir les nouvelles tendances, les créations et de rencontrer les designers. Deuxième constat: il est toujours aussi contraignant d'intégrer cet événement dans mon horaire de travail ! Par chance qu'il y avait lundi de congé !

Sur le plan professionnel, j'ai couvert les défilés de Sokü et Myco Anna, deux figures montantes de Québec. Voici mon article, suivi du diaporama des défilés.

Maintenant, sur un plan plus personnel, voici mes propres photos que j'ai prises lors des différents défilés auxquels j'ai assistés. Et aussi que mon "assistant" a prises. Un gros merci d'ailleurs au meilleur des assistants, c'est-à-dire mon chum, qui a pris congé pour venir à Montréal avec moi et qui a assisté aux défilés du mardi soir. Merci chéri ! :)

Premier défilé: Sokü. Une signature pour elle et lui, structurée, un brin militaire, et empreinte de détails orientaux.


Mon coup de coeur: une petite robe rouge faite de crêpe de soie dont la manche s'apparente à celle d'un kimono ! J'adore !


La même robe, vue de dos, alors que la mannequin pose pour les photographes.


En finale, Sokü a présenté une superbe robe sirène rouge, qui nous rappelle le couturier italien nouvellement à la retraite Valentino. Seul bémol: le choix du mannequin, trop angélique et trop maigre pour rendre parfaitement le glamour de la robe.


Le style militaire élégant de Sokü:


Défilé de MUSE par Christian Chenail. Je n'ai malheureusement pas de bonnes photos, mais j'ai beaucoup apprécié le stylisme et la mise en scène du défilé ainsi que la cohérence de la collection.


Défilé de ENVERS par Yves-Jean Lacasse. À mi-chemin entre le costume et le prêt-à-porter, ENVERS joue avec la transparence de la dentelle et le style aristocratique.



Parmi les mannequins invités, on reconnaît l'ex-lofteuse Élisabetta.


Finalement, la première soirée de la SMM s'est terminée avec la présentation de la collection de Marie Saint Pierre, chef de file de la mode québécoise. Pour l'automne, la designer poursuit son style les superpositions et la fluidité des tuniques et des robes, déclinées en trois couleurs: noir, blanc et rouge coquelicot.


Remarquez ici la mannequin qui pose devant des dizaines de photographes... impressionnant !


Je veux ses bottes !!! Trop belles, avec leur bout ouvert ! :)


Les décolletés se portent au dos cette année ! Ça fait changement, mais ce n'est pas pratique pour les sous-vêtements ! ;)