vendredi, février 27, 2009

Le rossignol a chanté au Massif


J'aime bien faire des découvertes. Mais j'aime encore plus redécouvrir des classiques. Comme mercredi, au Massif, avec l'équipe de Rossignol. Nous avons eu la chance d'essayer les skis qui seront commercialisés à l'automne 2009.

Une journée géniale ! Du soleil à profusion, un paysage enchanteur, des gens vraiment sympathiques et, en plus, une journée de ski avec mon chéri ! :)


J'ai beaucoup apprécié la populaire gamme Attraxion, pour femmes. Mon préféré a été le Attraxion 6, un ski tout-terrain. D'ailleurs, je préfère les skis polyvalents, pour moi et pour conseiller aux lecteurs, puisque le marché du ski est tellement segmenté de nos jours qu'il devient un peu mêlant de s'y retrouver et de choisir LA bonne paire de skis. Bref, Rossignol revient à la base avec des skis plus polyvalents et de construction sandwich qui a fait sa notoriété. Bravo !


La chroniqueuse tendances en moi a eu un coup de coeur pour le nouveau Attraxion Echo, le premier ski "vert". Fait de fibres naturelles et recyclées (avec un noyau de bois), il minimise l'utilisation de laques et de produits à base de pétrole. On applaudit !





L'aventure nous a aussi mené au Mont à Liguori, qui est le secteur hors-piste du Massif. Guidés par un habitué de la station, nous avons découvert cette nouvelle section de la montagne, bien cachée dans son boisé.

Toutefois, pour s'y rendre, il faut être en forme. Pour accéder à ces 4 pistes non balisées, une montée d'une vingtaine de minutes de marche (skis à l'épaule) est nécessaire. La station loue aussi des peaux de phoques à mettre sous les skis pour ceux qui empruntent le sentier du sommet. Mais une fois arrivés, ça vaut le coup !


Le Mont à Liguori est à droite sur la carte


Une descente dans la poudreuse en plein boisé durant plusieurs minutes, aussi exaltante qu'exténuante. La skieuse "technique" en moi a rushé un peu, mais je m'en suis bien sorti finalement.


Puis-je vous dire que j'adore ma job ? :-)

vendredi, février 20, 2009

C'est vendredi, on se fait plaisir !

Lorsqu'on est travailleur autonome, il faut savoir quand s'arrêter. Et s'accorder des moments de repos.

Personnellement, comme je travaille souvent tard le soir pour rendre mes articles pile-poil pour le deadline, j'aime bien prendre le vendredi plus relax. J'en profite habituellement pour faire ma tournée au journal, prendre mon courrier (et mes échantillons !) et faire une petite réunion de prod avec ma chef de pupitre.

J'en profite également pour m'offrir une petite gâterie. Préparer un bon repas en amoureux, magasiner des trucs de filles (quoi, il y a un solde sur les chaussures griffées ? J'y cours !!!) ou encore aller au spa. Comme aujourd'hui. Le Spa Sibéria, parmi mes endroits préférés à Québec, nous attend, chéri et moi, cet après-midi. Au programme: massage, thermothérapie et une bouffée d'air frais ! Ahhhhh...

Ah, et puis comme c'est vendredi, je partage avec vous mes petites gâteries de la semaine dernière. J'ai craqué pour ces boucles d'oreilles de Tomate d'épingles ( je vous en avais parlé dernièrement) faites en négatifs de films:



Et pour ce collier explosion de boutons de Marie-Noelle Design:



Bon week-end !

jeudi, février 19, 2009

Vive le ski libre !

Il y a des semaines où le temps nous glisse entre les doigts, où il y a tellement à dire et à raconter, mais pas assez de moments pour le faire. Comme cette semaine. J'ai la broue dans le toupet: quatre couvertures complètement différentes en quatre jours. Ouf ! Vivement le spa demain !

Et aussi vivement le ski libre ! C'est le sujet de mon dossier publié hier dans Le Soleil, qui annonçait du coup l'ouverture du Snowboard Jamboree.

De plus en plus, les jeunes sortent des stations de ski et retrouvent le plaisir de glisser... à la ville ! Oui oui, vous avez bien lu. Le bonheur n'est plus de dévaler une pente damée, mais plutôt la rampe d'un escalier, un muret de béton ou tout autre obstacle urbain.


À lire ICI et .

Curieux de voir leurs prouesses en personne ? Rendez-vous samedi au Big Air aménagé entre les bretelles de l'autoroute Dufferin-Montmorency. Le spectacle sera sûrement des plus impressionnants !

dimanche, février 15, 2009

Cupidon est passé...

... et il m'a apporté des gants de boxe roses ! Original, non ?



Qui sait ? Peut-être que Cupidon a troqué ses flèches pour un jab-direct-crochet ! ;-)

Chose sure, c'est une motivation de plus pour que la chroniqueuse mode poursuive son entraînement de boxe. Une discipline qui dure depuis maintenant six mois et j'adore toujours ça !

La veille, j'avais rapporté à la maison un souper dégustation fort sympathique. Ce coffret du 47e Parallèle était composé de 20 bouchées pour deux (40 au total) à savourer en respectant l'ordre du menu. Miam, un régal (et un resto à redécouvrir) !




Et vous, comment avez-vous souligné la fête de l'amour ?

vendredi, février 13, 2009

Au nom des pigistes

Me voilà dévouée pour la cause de l'indépendance. Du journalisme indépendant ! Depuis mardi, je suis la représentante (avec un autre pigiste) des journalistes indépendants au sein de la FPJQ-Québec.

L'ouverture de ce poste est donc l'occasion pour moi de m'impliquer davantage. J'y pensais depuis un moment et je débatais régulièrement sur la question des contrats de travail, du tarif des piges et des conditions des pigistes en général.

Et comme la "pseudo" crise économique m'a fait perdre deux contrats jusqu'à présent (je me compte chanceuse comparativement à d'autres pigistes !), ce fut le déclic pour me lancer dans l'arène.

Donc, si vous avez des commentaires, questions et états d'âme sur le journalisme indépendant et la FPJQ, je suis tout ouïe.

D'ailleurs, parlant de crise, la prochaine activité de la FPJQ-Québec aura lieu le 24 février.

Au menu, une conférence-débat ayant pour thème : Crise financière : les médias sont-ils trop alarmistes ?

Avec
Pierre Couture, journaliste économique, Le Soleil
Patrick Gonzalez, professeur, Département d'économique de l'Université Laval
Jean-Guy Gagné, directeur au développement des affaires à la Caisse populaire du Centre-Ville de Québec
un(e) autre panéliste à confirmer

Animation : Claude Bernatchez, animateur de Première Heure à la Première chaîne de Radio-Canada et président de la FPJQ-Québec

Le mardi 24 février 19h
À la Salle du centre de démonstration en sciences physiques du collège François-Xavier-Garneau
Entrée libre

C'est un rendez-vous !

jeudi, février 12, 2009

Une maison de rêve


J'ai visité lundi, en primeur, la maison EXPO Habitat 2009 qui a été construite à Stoneham. Et j'ai été séduite...

D'abord, elle possède une vue imprenable sur les pentes de ski (pour ceux qui ne le savaient pas, je suis une fan de ce coin de pays où j'ai habité une vingtaine d'années !). Aussi, elle est écologique. Elle est d'ailleurs la première dans la région de Québec à recevoir la certification LEED (une coche au-dessus de Novoclimat).

Mais c'est une fois à l'intérieur qu'elle déploie tous ses charmes. Son ossature de poutres de bois, son ameublement moderne et son toit cathédrale séduiront les visiteurs, à coup sûr.


J'ai aussi pris quelques inspirations pour ma maison qui devra être aménagée sous peu ! :-)

Comme le comptoir de granit à gros motifs, le mur de céramique brillante et l'immense garde-manger !


Ou encore cette superbe causeuse en cuir ivoire dans le cinéma maison.

Et ce joli mur fait de cuir recyclé ! J'achète !

Pour les curieux, vous pouvez la visiter dès samedi. Pour les détails, cliquez ici !

vendredi, février 06, 2009

Faire dans la dentelle


À une semaine et des poussières de la fête des amoureux, il est temps de faire le ménage de ses tiroirs de lingerie ! Ce classique de la St-Valentin tombe à point cette année puisque les collections de lingerie 2009 sont plus romantiques que jamais ! Alors, exit les dessous ternes et à la fibre étirée, place aux nouveautés !

Photo La Senza


Parmi les tendances, on assiste avec plaisir au retour des dessous rétro et du style baroque. La dentelle est omniprésente et les modèles anciens sont revisités, comme les bustiers et les guêpières.

Collection Piège

Pour en savoir plus sur les dessous de la saison, jetez un oeil à ma chronique de février pour Laurier.


Mes adresses préférées (psitt ! messieurs, prenez des notes):

- Flirt dans le nouvo Saint-Roch (pour ses collections importées audacieuses et pour le service impeccable)

- Moi Lingerie, coin Cartier et René-Lévesque à Québec (pour sa variété de styles et de griffes et sa déco moderne)

- magasins H&M et Simons (pour collectionner les culottes et camis colorées à petits prix)

jeudi, février 05, 2009

Des bijoux qui ont du piquant !

Connaissez-vous les bijoux Tomate d'épingles ?

Ce sont de jolies parures originales faites de matières inusitées et recyclées. Comme des boucles d'oreilles en boutons, en fourrure, avec des plumes, des punaises et même des négatifs de films !

J'avoue que j'ai craqué pour cette lumineuse idée des négatifs et je compte bien me rendre à la boutique Sophiori sur la rue Saint-Jean, l'un des points de vente, pour renouveler ma collection de pendants d'oreille.





J'ai rencontré cette semaine les deux soeurs derrière cette griffe: Isabelle et Guylaine Martineau. Charmantes, les deux jeunes femmes de Québec sont débordantes de créativité. Je leur souhaite un grand succès !

Vous pouvez lire leur portrait dans Le Soleil de ce matin.

Et si vous êtes intéressé par les collections artisanales, magasinez en ligne ! J'en parle ici !