jeudi, avril 26, 2007

Chics les maillots !

Ce n’est pas parce que l’été est encore loin qu’on ne peut pas rêver à la plage et au chaud soleil. Le mois de mai est même la période idéale pour magasiner son nouveau maillot, puisque toutes les collections sont en boutique et que le choix est plus varié. Voici nos coups de cœur.
Motifs à la folie !
On aime les imprimés colorés, rétro, floraux, à pois, à rayures, géométriques, etc. Les modèles plus sophistiqués s’inspirent de la vague rétro, tandis que ceux conçus pour les jeunes femmes offrent des palettes arc-en-ciel en motifs, comme les pois et les rayures. Sinon, le maillot uni ou bicolore s’embellit lui aussi de détails féminins, comme d’une bordure dentelée, d’anneaux de bois ou de jolis cordons. Bref, le style nageur uniforme et terne est à proscrire sur la plage !

Maillot une-pièce au décolleté plongeant, Aqua La vie en Rose, 50 $
Tankini et taille haute

Bien que le bikini triangle soit encore le plus populaire — et qu’il le sera sûrement encore cet été — d’autres styles émergent et avantagent différentes silhouettes. C’est le cas du tankini, un deux-pièces qui avait autrefois une allure juvénile, mais qui joue cet été dans la cour des grandes. Il offre différents décolletés et un soutien à la poitrine comme le bikini. Polyvalent, puisque l’on peut changer à sa guise de culotte et de haut, le tankini a aussi l’atout indéniable de camoufler les petites poignées d’amour.

Tankini à motifs de dragons, Be Creative, 85 $

Pour celles qui raffolent toujours du bikini, le plus branché cet été sera certes le haut bandeau, de préférence plissé sur la poitrine avec un anneau.

Collection X0X0, 41 $ le morceau. Un de mes préférés !

Effet culotté !

Sauf pour les collections destinées à une clientèle adolescente, la plupart des culottes affichent une taille bien haute cette année. Si bien que les maillots dessinés par les designers s’inspirent des années rétro avec une taille couvrant même le nombril, qui rappelle le style de Brigitte Bardot. Toutefois, en boutique, vous trouverez un juste milieu plus facile à porter. Et comme l’an dernier, la culotte-jupette est toujours des collections, dévoilant la jambe ou la couvrant élégamment.



Maillot rétro à taille haute, collection Be Creative

Pour les jeunes femmes, les collections Maïa et XOXO, de même que la toute nouvelle collection Studio Shan, font dans le micro, autant pour le haut que pour le bas. Les culottes coquines font même dans la coupe brésilienne, pour celles qui ont la fesse ferme. À l’opposé, la culotte garçonnière séduira la nostalgique des années 1970, de même que la sportive, qui lui trouvera confort et aisance.

Culotte à la garçonne et haut triangle de la collection Maïa (collection que j'adore !), entre 32 $ et 44 $ le morceau.

Ne manque plus que le soleil !

Extrait d'un article publié aujourd'hui dans Le Soleil.

mardi, avril 24, 2007

Ouf ! Quelle semaine !!

Ceux et celles qui ne me croiraient pas quand je dis que je dois travailler, au lieu d'aller rouler à moto ou de sortir, voici la preuve du fruit de mes efforts. En fait, depuis le début de l'année, c'est le rush en continu, mais cette semaine je bats des records !

Alors, j'en profite pour "ploguer" mes articles... Faut bien en profiter. C'est MON blogue après tout !

Vous pouvez lire aujourd'hui dans Le Soleil (et toujours sur www.cyberpresse.ca) un dossier sur les chirurgies esthétiques ratées.
http://www.cyberpresse.ca/article/20070423/CPSOLEIL/70423225/5374/CPSOLEIL
http://www.cyberpresse.ca/article/20070423/CPSOLEIL/70423198/5786/CPSOLEIL03

Demain sera publié un second dossier qui portera cette fois sur le phénomène de l'heure The Secret et les livres de psycho-pop en général.

C'est également demain que débute mon partenariat avec Laurier Québec (anciennement Place Laurier). Vous pourrez donc lire à chaque mois ma chronique tendances au www.laurierquebec.com. Ce mois-ci: les maillots !

La thématique des maillots étant un incontournable, j'en parlerai aussi dans ma chronique mode de jeudi dans Le Soleil (laquelle sera reprise vendredi dans Le Soleil En Bus). Et j'aurai aussi un article sur une étudiante de Québec qui a gagné un concours international en design de mode.

Enfin, vendredi sort en kiosque l'édition du mois de mai de LOULOU, avec ma page habituelle sur les offres promo Québec.

Et voilà ! Je vous l'avais dit que je ne me pognais pas le beigne ! ;)

jeudi, avril 19, 2007

Regard de star !

Après plusieurs jours de temps froid, venteux et pluvieux, le soleil est enfin sorti de sa cachette... juste à temps pour la publication ce matin de ma chronique sur les lunettes solaires dans Le Soleil. Non, mais j'ai toute une influence (c'est plaisant y croire un peu ! ;))...

Griffées ou imitant le style des grandes collections, les lunettes prennent des airs de stars. Portées à l’origine par les vedettes hollywoodiennes, les larges lunettes solaires au style glamour font désormais partie du quotidien. En plus de protéger contre les rayons UV, elles sont les chouchous des grands couturiers, qui s’intéressent de plus en plus à cet accessoire mode. Chaque été, les couturiers renouvellent les styles des lunettes glamour, en s’inspirant souvent du passé.
On retrouve donc parmi la vaste gamme proposée en boutique de jolies montures rondes, et même gigantesques, de style Jackie Kennedy, mais aussi de grosses montures rectangulaires rappelant les années 60 et 70. Les coloris sont innombrables, allant du pastel, quelques teintes fondues, aux couleurs franches et même foncées. Chez Gucci, par exemple, on propose pas moins de 150 modèles différents pour la collection 2007.

Les branches de plastique coloré sont encore les plus populaires cette année. On se souvient que l’an dernier, les modèles dans lesquels se fondaient des plastiques de couleurs différentes étaient les plus tendances. Pour la nouvelle saison, on remarque des coloris unis et opaques, ou, à l’opposé, transparents. Souvent, les femmes collectionnent ces modèles aux couleurs vives et les alternent selon leurs vêtements.
Lunettes à monture de plastique transparent, 12 $ chez Aldo
Encore du blanc !

Pur et attirant, le blanc est la teinte numéro un de l’été, lui qui a d’ailleurs amorcé son retour l’an dernier. Il se multiplie cet été, dans un style chic ou dans des versions plus sages et plus faciles à porter en crème, ivoire ou vanille. Pour avoir un look de star, les lunettes sont agrémentées de différents détails chics, de bijoux, de strass, de logos, etc. En fait, depuis quelques saisons, le style jet-set se précise davantage par l’extravagance de la monture plutôt que par le choix des verres. Oubliez donc les verres miroir.

Nouveau modèle Speechless de Oakley, à partir de 180 $

Larmes de métal

À l’opposé des modèles rétro, le style futuriste est la nouveauté à surveiller. En métal ou en acétate brillant, aux bordures métallisées ou encore avec une monture enveloppante, ce style nouveau fait déjà craquer les stars, on l’a vu sur Nicole Richie, Lindsay Lohan, Madonna et compagnie, en plus de s’agencer à la tendance métallisée qui a cours cette saison dans le prêt-à-porter.Pour lui ou pour elle, le modèle aviateur est toujours un choix judicieux, offert depuis déjà quelques saisons. En métal et avec une monture fine et parfois double, ces lunettes peuvent aussi s’accorder avec le style futuriste.


Lunettes aviateur, portées par la belle Renée Lacombe (une top de Québec !), 9.99 $ chez Simons

Collection griffée

Après Gucci, Valentino et Chanel, voilà que le designer Marc Jacobs vient tout juste de lancer lui aussi une nouvelle collection de lunettes, l’un des accessoires les plus fashion à porter avec les nouveautés du prêt-à-porter. La ligne Marc par Marc Jacobs se distingue par des lunettes ovales aux tailles disproportionnées faites d’acétate de couleur et dont le nom de la griffe est gravé sur les branches. Gageons qu’elles seront appréciées par les fashionistas !

jeudi, avril 12, 2007

Des bijoux de créativité !

J'ai découvert récemment un site Internet qui propose de fort jolies collections de bijoux uniques et faits à la main. Non seulement le site est très bien fait, et sécuritaire, mais les bijoux sont vraiment splendides. Et ils vous sont envoyés gratuitement à la maison !
De plus, la proprio Emanuelle Duchesne, était fort sympathique en entrevue.

Vérifiez par vous-mêmes !



Collier collection Les Folies d'Ema, 32.95 $


Boucles d'oreille collection Brin de fille, 22.95 $


Bracelet collection Méli-mélo, 22.95 $

Ce sont toutes des exclusivités. Personne n'aura les même bijoux que vous ! Et pour celles que le sujet intéresse, j'ai écrit deux petits articles sur le sujet des bijoux artisanaux, ce matin dans Le Soleil.

http://www.cyberpresse.ca/article/20070411/CPSOLEIL/70411234/5786/CPSOLEIL03

mercredi, avril 04, 2007

Du soleil pour les jours de pluie !

Toujours dans la thématique des chaussures... et aussi pour satisfaire les petits petons de Marie-LN qui ne savent pas marcher avec un talon haut, voici la solution aux jours gris. Ou plutôt à la semaine pluvieuse qui nous tombe sur la tête ces jours-ci.


Ces jolies bottes en PVC sont vendues chez L'Équipeur, au coût de 50 $. Ne sont-elles pas mignonnes ?? ;)

mardi, avril 03, 2007

Chaussures coups de coeur

Pour vous inspirer ou vous donner le goût de magasiner....
Collection Michael Kors, 138 $, chez Browns

Collection Michael Kors 138 $, chez Browns


Collection Jessica Simpson, 115 $, chez Jean-Paul Fortin
79.99 $ chez Aldo

79.99 $ chez Aldo
129.99 $ chez Aldo

lundi, avril 02, 2007

Une palette vitaminée pour vos pieds !

À la demande de Gigi, voici ma chronique sur les nouvelles chaussures du printemps, parue jeudi dernier dans Le Soleil et vendredi dans Le Soleil En Bus.

Au placard les chaussures ternes et défraîchies! Vos jolis pieds méritent mieux. Ce printemps, la sandale se retire quelque peu et cède le pas à l’escarpin, vu dans la plupart des collections.
Porté avec un pantalon étroit, un capri ou une robe, l’escarpin est rétro, au style des années 80 et 90. Bout pointu, arrondi ou ouvert, il se décline dans la palette des couleurs primaires, parfois avec des motifs géométriques, rappelant même le cube Rubik.

En version chaussure ou sandale, la semelle compensée voit le printemps de haut ! Elle est texturée, colorée, vernie, rayée ou même à pois. On l’aime pour son confort, qui nous fait surtout gagner quelques centimètres. Si certaines chaussures plateformes vues dans les défilés affichent des proportions démesurées, rassurez-vous : les modèles en boutique sont faciles à porter. Et moins vertigineux.

Les plateformes et semelles compensées se portent ce printemps avec un pantalon large ou une taille haute, dans l’esprit Chanel ou Jean Paul Gaultier. Sinon, côté court, optez pour un short large ou une jupe ample.

Du côté des imprimés, place à l’imagination ! Chaque motif a sa connotation : le vichy pour un style de plage à la Brigitte Bardot, le psychédélique pour un style punk ou issu des années 70 avec le paisley, le cuir verni géométrique pour un look plus chic, etc.

Et comme la mode est souvent un jeu d’opposés, les ballerines côtoient les semelles compensées cette saison. Elles affichent des coloris bonbons et des imprimés fleuris le jour, alors qu’elles ont un air chic le soir, avec des détails métalliques.

Retour vers le futur

D’ailleurs, le métallisé est omniprésent cette saison. Il symbolise une nouvelle ère de chaussures avec des talons architecturaux, un fini lustré, des jeux de transparence et des détails graphiques. On aime la pureté des lignes des grandes collections italiennes et l’effet structural que créent ces chaussures qui ne passent pas inaperçues.

Une année en botte !

Mais avant d’enfiler les chaussures estivales et les sandales, il faudra patienter encore quelques semaines pour la plupart d’entre nous. D’ici là, on peut enfiler les jolies bottes aux couleurs pimpantes, les plus tendance cette saison. En fait, depuis quelques saisons, les designers et les marques populaires de chaussures ont répondu à la demande des fashionistas, qui réclamaient des bottes toute l’année !

Certaines bottes sont spécialement conçues pour les journées plus chaudes : elles possèdent une semelle absorbante et elles sont plus légères. Extrasouples, réalisées dans de superbes peaux ou même en toile, d’allure plate ou ajourée avec de petits talons, les bottes d’été surfent elles aussi sur la tendance funky pop.

(les photos suivront d'ici la fin de la journée. Manque de temps !) ;)